Bothus mancus

espèce de poissons

Turbot tropical

Bothus mancus
Description de cette image, également commentée ci-après
Turbot tropical
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Osteichthyes
Classe Actinopterygii
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Pleuronectiformes
Sous-ordre Pleuronectoidei
Famille Bothidae
Genre Bothus

Espèce

Bothus mancus
(Broussonet, 1782)[1]

Synonymes

  • Platophrys mancus (Broussonet, 1782)
  • Pleuronectes barffi Curtis, 1944
  • Pleuronectes mancus Broussonet, 1782

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le turbot tropical (Bothus mancus) est une espèce de poissons plats de la famille des Bothidae.

DescriptionModifier

C'est un poisson plat dont la face dorsale imite le sable, mais peut aussi faire apparaître des rosettes d'un bleu électrique destinées à impressionner un agresseur. Sa taille maximale est de 51 cm[2].

Habitat et répartitionModifier

L'espèce est très présente dans les eaux peu profondes (150 mètres) de l'Indo-Pacifique, mer Rouge incluse, ainsi que dans les régions plus chaudes du Pacifique oriental, sur des fonds de préférence mixtes[3].

BiologieModifier

Le turbot tropical est principalement nocturne, mais peut être parfois actif de jour. Il chasse de petits poissons, des crevettes et des crabes. Il est capable de se camoufler en changeant de couleur. La période de reproduction va de la fin de l'hiver jusqu'au début du printemps. La femelle pond 2 à 3 millions d'œufs, que le mâle fertilise. Les œufs sont ensuite portés par les courants avant d'éclore quinze jours plus tard.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier