Ouvrir le menu principal

Bosquet de l'Encelade

bosquet du jardin de Versailles

Bosquet de l'Encelade
Image illustrative de l’article Bosquet de l'Encelade
Vue générale du bosquet de l'Encelade.
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Commune Versailles
Quartier Jardin de Versailles
Cours d'eau bassin de l'Encelade
Histoire
Création 1675, Louis XIV et André Le Nôtre
Caractéristiques
Type Bosquet
Localisation
Coordonnées 48° 48′ 29″ nord, 2° 06′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Bosquet de l'Encelade

Géolocalisation sur la carte : parc du château de Versailles

(Voir situation sur carte : parc du château de Versailles)
Bosquet de l'Encelade


Le bosquet de l'Encelade est un bosquet de Versailles.

Sommaire

LocalisationModifier

Le bosquet de l'Encelade est situé dans le jardin de Versailles, entre le bassin de Flore et le bassin d'Apollon. Il est délimité au Nord par l'allée de Cérès-et-de-Flore et à l'Ouest par celle d'Apollon. Il est contigu au bosquet des Dômes et au bosquet de l'Obélisque.

HistoireModifier

Il a été créé en 1675 par Louis XIV et mis en œuvre par André Le Nôtre entre 1675 et 1678.

En 1678, un anneau octogonal en gazon et huit fontaines en rocaille furent installées autour de la fontaine centrale. Ces additions, ainsi que les marches reliant les huit fontaines en octogonal et surtout la galerie de treillage entourant le bosquet furent supprimées en 1706. La fontaine, avec le jet d'eau le plus haut de toutes les fontaines à Versailles 78 pieds (25,74 mètres), fut conçue comme une allégorie qui faisait allusion à la victoire de Louis XIV sur la Fronde. Une autre analyse, propose que la légende de la révolte des géants, suivie de leur écrasement par les dieux est utilisée par l'artiste pour symboliser la chute de Fouquet, surintendant de Louis XIV qui espérait régner comme Mazarin à la mort de celui-ci mais qui est écarté et, de fait, humilié par le roi.

En 1998, le bosquet de l'Encelade a été restauré dans son état original par Pierre-André Lablaude, architecte en chef des monuments historiques.

DescriptionModifier

Le bosquet est triangulaire, en son centre se trouve le bassin de l'Encelade, un bassin rond d'où surgit une statue de Gaspard Marsy en plomb doré qui représente Encelade, le chef de la révolte des géants, écrasé sous les rochers et se transformant en l'Etna.

Berthier a fait les rocailles du bassin central imitant la lave du volcan. Tout autour, un octogone de pelouse est bordé par huit fontaines en pierre rocailleuse depuis 1678, de topiaires en formes d'amphores et de fleurs.

Une galerie octogonale en treillage en berceau entoure le bosquet, elle est ponctuée de quatre pavillons situés au milieu d'un côté, deux de ces pavillons (à l'Est et à l'Ouest) servent d'entrée et de sortie au bosquet. Chaque côté et chaque angle est percé d'une porte en plein-cintre, en regard des portes médianes sont des niches alternativement semi-circulaires et rectangulaires dans lesquelles sont disposés des bancs.

Visite en suivant les pas de Louis XIVModifier

Le roi a rédigé plusieurs guides de visite des jardins de Versailles. Le dernier date des années 1702-1704 et on en possède l'original écrit de sa main :

On passera par Lancellade où on ne fera qu'un demy-tour[1].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier