Ouvrir le menu principal

Borough

division administratives de certains pays
Ne doit pas être confondu avec Borrow.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Borough.

Un borough désigne aujourd'hui une forme de municipalité locale dans certains pays anglophones. Il correspond au burgh en Écosse. Un borough peut contenir plusieurs villes (towns) mais le terme est également utilisé pour désigner les subdivisions d'une ville (boroughs de New York, boroughs de Londres). Il correspond alors à l'arrondissement municipal français.

Sommaire

OrigineModifier

Son étymologie n'est pas la même que celle du mot germanique burg ou de l'ancien français « bourg », signifiant à l'origine château en français, évolution du châtel, castle en anglais ou castellum en latin. Mais il y a eu confusion au moins à partir de l'époque moderne, comme l'usage écossais burgh le signale. Le mot bien plus ancien viendrait d'une adaptation saxonne du vieux mot belge, celte continental et surtout de la langue des premiers Bretons de la Brittania, burrh désignant une enceinte défensive, à occupation temporaire par une partie de la population en période de troubles, à la fin de la période de la Tène finale.

Le mot a probablement été utilisé pour désigner des quartiers à défense ou sécurité spécifique d'une ville ou cité anglo-saxonne, ou des réunions de cantons ruraux à des fins de défense civile, avant de prendre finalement un usage administratif.

CanadaModifier

Borough est utilisé en anglais pour désigner les arrondissements de Montréal.

Royaume-UniModifier

Article détaillé : Subdivisions de l'Angleterre.

Un borough est :

États-UnisModifier

Dans certains États, comme le New Jersey, la Pennsylvanie ou l'État de New York, un borough est une forme de municipalité locale, plus petit qu'une ville et subdivision d'un comté.

La ville de New York a la particularité d'être constituée de cinq boroughs qui sont également des comtés.

Enfin, en Alaska, un borough est l'équivalent d'un comté.

Notes et référencesModifier