Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Born to Die (chanson).
Born to Die
Description de l'image Borntodietitle.png.
Album de Lana Del Rey
Sortie en Suisse
en France (réédition)
Enregistré 2011
Langue Anglais
Genre Indie pop
Trip hop
hip-hop alternatif
Pop baroque
Ballade
Format 33 tours
CD
Digital
Réalisateur Emile Haynie, RoboPop
Label Interscope Records
Polydor
Universal
Vertigo Records

Albums de Lana Del Rey

Born to Die est le 3e album studio de Lana Del Rey. L'album est sorti le sur Itunes et le par Interscope Records, Polydor et Stranger Records en CD.

Après avoir signé un contrat d'enregistrement avec Stranger en juin 2011, elle sort son premier single, Video Games, qui l'a popularisée sur le web. Video Games a été inclus dans Born to Die, qui a donné cinq autres singles : Born to Die, Blue Jeans, Summertime Sadness, National Anthem, et Dark Paradise.

Musicalement, Born to Die est un album pop dérivé de genres musicaux comme le hip-hop alternatif, le trip hop, et l'indie pop.

Le 12 novembre 2012, une réédition sort sous le titre de Born to Die : The Paradise Edition.

Le 24 juin 2014, le SNEP a certifié l'album disque de diamant pour plus de 500 000 mises en rayons. L'album s'est vendu à plus de 475 000 exemplaires en France.

Le 17 janvier 2018, l'album devient officiellement l'un des trois seuls albums féminins à être resté 300 semaines dans le Billboard 200[12].

Début 2019, Born to Die dépasse la barre symbolique des 10 millions d'albums vendus. Il a été par ailleurs téléchargé plus de 4 milliards de fois, et est devenu le 3e album féminin le plus vendu de tous les temps.

SinglesModifier

Le premier single de l'album est Video Games, il est suivi par Born to Die, puis Blue Jeans, le quatrième sorti est National Anthem, ensuite viennent Summertime Sadness et Dark Paradise qui sont les derniers singles.

Liste des pistesModifier

No TitreAuteurRéalisateur artistique Durée
1. Born To DieLana Del Rey, Justin ParkerEmile Haynie 4:46
2. Off To The RacesDel Rey, Tim LarcombePatrick Berger, Haynie 5:00
3. Blue JeansDel Rey, Haynie, Dan HeathHaynie 3:30
4. Video GamesDel Rey, ParkerParker, Robopop 4:42
5. Diet Mountain DewDel Rey, Mike Daly (en)Haynie, Jeff Bhasker* 3:43
6. National AnthemDel Rey, Parker, The NexusHaynie 3:51
7. Dark ParadiseDel Rey, Rick NowelsHaynie, Nowels* 4:03
8. RadioDel Rey, ParkerHaynie 3:34
9. CarmenDel Rey, ParkerHaynie, Bhasker^ 4:08
10. Million Dollar ManDel Rey, Chris Braide (en)Haynie, Braide 3:51
11. Summertime SadnessDel Rey, NowelsHaynie, Nowels* 4:25
12. This Is What Makes Us GirlsDel Rey, Jim Irvin (en), LarcombeAl Shux (en), Haynie 3:58
49:28

(*) notes coréalisateur artistique
(^) notes réalisateur artistique supplémentaire

Notes

  • La liste des pistes et crédits sont extraits de la pochette album[17].

The Paradise EditionModifier

La réédition de l'album, Born to Die - The Paradise Edition, comporte huit chansons supplémentaires (neuf pour la version iTunes), dont une reprise de Blue Velvet.

No TitreAuteurRéalisateur artistique Durée
1. RideLana Del Rey, Justin ParkerRick Rubin 4:49
2. AmericanDel Rey, Rick Nowels, Emile HaynieNowels, Haynie 4:08
3. ColaDel Rey, NowelsNowels, DK 4:20
4. Body ElectricDel Rey, NowelsNowels, Dan Heath 3:53
5. Blue VelvetLee Morris, Bernie WayneHaynie 2:38
6. Gods and MonstersDel Rey, Tim LarcombeLarcombe, Haynie 3:57
7. YayoDel ReyHeath, Haynie 5:21
8. Bel AirDel Rey, HeathHeath 3:57
33:07

PersonnelModifier

Performance
  • Lana Del Rey – artiste principale, chants, composition, écriture
Techniciens
  • Chris Braide – compositeur, Réalisateur artistique
  • Rick Nowels – compositeur
  • Mike Daly – compositeur
  • John Davis – mastering
  • Justin Parker – compositeur
  • Emile Haynie – compositeur, Réalisateur artistique
  • Tim Larcombe – compositeur
  • Jim Irvin – compositeur
  • Lana Del Rey – compositeur
  • Dan Heath – compositeur

Performance commercialeModifier

Au Royaume-Uni, l'album s'est vendu à 50.000 exemplaires dès le premier jour de sa sortie.[19] L'album a débuté alors numéro 1 là-bas, avec près de 116,745 copies.[20] Lors de sa seconde semaine, l'album est resté premier au Royaume-Uni, avec plus de 60.000 copies. Depuis, Born to Die s'est vendu à plus de 1.089.554 copies là-bas[21].

En France, l'album a également eu un excellent démarrage, avec plus de 48.791 ventes, dont plus de 16.978 était des ventes digitales.[22] La seconde semaine, l'album est resté premier avec 23.888 ventes, soit un cumul 72.679 exemplaires.[23] En 2014, il est certifié disque de diamant pour plus de 500.000 en France[24].

L'album a dépassé les 10 millions d'albums vendus en 2019, ainsi que les 4 milliards de téléchargements, et est devenu en janvier 2019 le 3e album le plus vendu de tous les temps pour une femme.

Classement par paysModifier

Certifications 2012-2013
Pays Disque de certification
  Allemagne   3 × Platine
  Australie   Platine
  Autriche   Platine
  Belgique   Platine
  Brésil   Platine
  Danemark   Or
  Espagne   Platine
  France   Diamant
  Hongrie   Or
  Irlande   2 × Platine
  Italie   Or
  Nouvelle-Zélande   Or
  Pologne   Diamant
  Portugal   Or[25]
  Royaume-Uni   Platine
  Suisse   Platine
  Union européenne   Platine
Certifications
Classement par pays
Classement (2012) Meilleure
position
  Australie Classement album[26] 1
  Autriche Classement album[27] 1
  Belgique Classement album (Flandre)[28] 2
  Belgique Classement album (Wallonie)[28] 1
  Canada Classement album[29] 3
  Croatie Classement album[30] 3
  République tchèque Classement album[31] 5
  Danemark Classement album[32] 3
  Pays-BasClassement album[33] 2
  Finlande Classement album[34] 5
  France Classement album[35] 1
  AllemagneClassement album[36] 1
  Grèce Classement album[37] 1
  IrlandeClassement album[38] 1
  Italie Classement album[39] 5
  Nouvelle-Zélande Classement album[40] 2
  MexiqueClassement album[41] 38
  NorvègeClassement album[42] 1
  Pologne Classement album[43] 2
  Portugal Classement album[44] 2
  Écosse Classement album[45] 1
  Espagne Classement album[46] 9
  Suède Classement album[47] 14
  Suisse Classement album[48] 1
  Royaume-Uni Classement album[49] 1
  États-Unis Billboard 200[50] 2
  États-Unis Classement album Rock 3
  États-Unis Classement album Alternative 1

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Lana Del Rey – Born to Die – Metacritic », Metacritic. CBS Interactive (consulté le 30 janvier 2012).
  2. (en) Lana Del Rey – Born to Die > Review sur AllMusic.
  3. Kyle Anderson, « Lana Del Rey: Born to Die », Entertainment Weekly, (consulté le 27 janvier 2012).
  4. (en) Alexis Petridis, « Lana Del Rey: Born to Die – Review », The Guardian, Guardian News and Media, (consulté le 27 janvier 2012).
  5. (en) Andy Gill, « Album Born to Die - Review », The Independent,‎ (lire en ligne).
  6. (en) Randall Roberts, « Album review: Lana Del Rey's 'Born to Die' », Los Angeles Times, Eddy Hartenstein, (consulté le 29 janvier 2012).
  7. Jon Caramanica, « Born to Die, Lana Del Rey's Debut Album », The New York Times, Arthur Ochs Sulzberger, Jr, (consulté le 29 janvier 2012).
  8. (en) Kitty Empire, « Lana Del Rey: Born to Die – Review », The Observer, (consulté le 29 janvier 2012).
  9. (en) Lindsay Zoladz, « Lana Del Rey: 'Born To Die' – Album review », Pitchfork, (consulté le 30 janvier 2012).
  10. (en) Rob Sheffield, « Born to Die », Rolling Stone, (consulté le 31 janvier 2012).
  11. (en) Sal Cinquemani, « Lana Del Rey: Born to Die », Slant Magazine, (consulté le 27 janvier 2012).
  12. (en) « Lana Del Rey's 'Born to Die' Becomes One of Only Three Albums by Women With 300 Weeks on Billboard 200 Chart », sur Billboard, (consulté le 4 mars 2018).
  13. (en) « Target Exclusive Bonus Track Version », Target.com (consulté le 31 janvier 2012).
  14. a et b (en) « Born to Die CD Edition – Lana Del Rey », musique. (consulté le 1er février 2012).
  15. (en) « Born to Die (Special Version) – Lana Del Rey », iTunes. iTunes (consulté le 13 janvier 2012).
  16. (en) « Born to Die (Special Version) – Lana Del Rey », iTunes. iTunes (consulté le 7 janvier 2012).
  17. Born to Die, artiste=Lana Del Rey, année 2012, éditeur =Polydor Records (Cat no. 2793087)
  18. (en) « Born to Die, Lana Del Rey, Music CD », Barnes & Noble (consulté le 27 janvier 2012).
  19. (en-GB) « Lowest record sales on Official Album Chart in 17 years », sur BBC Newsbeat, (consulté le 19 janvier 2019)
  20. « Official Chart Analysis: Lana Del Rey album sells 117k, 43% digital | News | Music Week », sur www.musicweek.com (consulté le 19 janvier 2019)
  21. (en) « Lana Del Rey reveals new album tracklist, releases two new songs », sur www.musicweek.com (consulté le 19 janvier 2019)
  22. « Tops : Lana Del Rey sur tous les fronts avec "Born To Die" et "Video Games" », sur chartsinfrance.net (consulté le 19 janvier 2019)
  23. [http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-78213.html « Tops : Lana Del Rey et Michel Tel� dominent les ventes »], sur chartsinfrance.net (consulté le 19 janvier 2019)
  24. [http://www.chartsinfrance.net/Lana-Del-Rey/news-92537.html « Lana Del Rey : "Born to Die" certifi� disque de diamant »], sur chartsinfrance.net (consulté le 19 janvier 2019)
  25. (pt) « Top AFP - Semana 22 de 2011 », Artistas-espectaculos.com (consulté le 5 juillet 2012).
  26. (en) « Top 50 Albums Chart - Australian Recording Industry Association »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), ARIA (consulté le 12 février 2012).
  27. (en) « austriancharts.at accessdate=2012-02-10 ».
  28. a et b (en) « Ultratop », Ultratop (consulté le 10 février 2012).
  29. http://jam.canoe.ca/Music/Artists/C/Cohen_Leonard/2012/02/08/19354596.html
  30. (en) « Lana Del Rey - Born To Die » (consulté en 2012-17-02).
  31. (en) ds, « Čns Ifpi », Ifpicr.cz (consulté le 2 juillet 2012).
  32. (da) « Lana Del Rey Born to Die », IFPI..
  33. (en) « MegaCharts. », Dutch Charts (consulté le 3 février 2012).
  34. (fi) « Suomen virallinen lista – Albumit 6/2012 », Musiikkituottajat – IFPI Finland (consulté le 10 février 2012).
  35. (en) « Disque en France, January 30, 2012 », Disqueenfrance.com (consulté le 10 février 2012).
  36. (de) « Lana Del Rey, Video Games », Media Control..
  37. (en) « Greek Album Chart – Week 07 – 2012 », IFPI Greece (consulté le 12 février 2012).
  38. (en) « GFK Chart-Track », GfK. Chart Track (consulté le 3 février 2012).
  39. (it) « FIMI/GfK Album Music Charts », FIMI..
  40. (en) « Lana Del Rey - Born This Way », Recording Industry Association of New Zealand (consulté le 14 février 2012).
  41. Mexican Top 100 chart, week commencing January 30, 2012
  42. VG-lista.Norwegian Charts.04 February 2012
  43. (en) « Oficjalna lista sprzedaży :: OLIS - Official Retail Sales Chart », OLiS, (consulté le 4 février 2012).
  44. (en) « Lana Del Rey - Born To Die », Associação Fonográfica Portuguesa. Hung Medien (consulté le 11 février 2012).
  45. (en) « 2012 Top 40 Scottish Albums Archive », Official Charts Company, (consulté le 17 février 2012).
  46. (en) « Lana Del Rey - Born To Die », Productores de Música de España. Hung Medien (consulté le 11 février 2012).
  47. (en) « Lana Del Rey - Born To Die », Swedish Recording Industry Association. Hung Medien (consulté le 11 février 2012).
  48. (de) « swisscharts.com – Lana Del Rey – Born To Die », Media Control, Hung Medien / swisscharts.com (consulté le 2 décembre 2011).
  49. (en) « UK Albums Chart Archive: Week Ending: February 11, 2012 », The Official Charts Company, .
  50. (en) Keith Caulfield, « Lana Del Rey Debuts at No. 2 on Billboard 200 Albums Chart », Billboard,‎ (lire en ligne).