Championnat de France de basket-ball de Jeep Élite 2019-2020

Jeep Élite 2019-2020
Description de l'image Logo Jeep Élite Pro A.svg.
Généralités
Sport Basket-ball
Organisateur(s) LNB
Édition XCVIIIe édition
Lieu(x) Drapeau de la France France
Drapeau de Monaco Monaco
Date Du à
Participants 18 équipes
Matchs joués 306 matchs, ? playoffs
Site web officiel lnb.fr
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Pro B 2019-2020

Palmarès
Tenant du titre ASVEL Lyon-Villeurbanne
Promu(s) en début de saison Roanne
Orléans

Navigation

La saison 2019-2020 de Pro A est la quatre-vingt-dix-huitième édition du championnat de France de basket-ball, la trente-troisième depuis la création de la LNB et la deuxième entière sous l'appellation « Jeep Élite ». La saison est marquée par une suspension du championnat à partir de mi-mars après le début de la propagation de la pandémie de maladie à coronavirus de 2020 en France.

Formule de la compétitionModifier

Dix-huit équipes s'affrontent sous forme de matches aller-retour lors de la saison régulière, de à . Chaque équipe dispute en conséquence trente-quatre matches, dont dix-sept à domicile et dix-sept à l'extérieur. Un classement est établi après chaque journée, se basant sur le ratio entre le nombre de victoires et le nombre de matches joués.

Au terme de la phase aller, les équipes classées de la première à la huitième place sont qualifiées pour la Leaders Cup. Cette compétition à élimination directe se déroule durant le mois de , à Disneyland Paris.

À l'issue de la saison régulière, les huit premières équipes sont qualifiées pour les playoffs. Cette compétition comprend successivement des quarts de finale au meilleur des trois manches, puis des demi-finales et une finale au meilleur des cinq manches. Le vainqueur des playoffs est désigné champion de France.

Clubs participantsModifier

Clubs engagésModifier

Les seize premiers de la saison 2018-2019 de Pro A, le premier de la saison régulière ainsi que le vainqueur des playoffs d'accession du championnat de France de Pro B 2018-2019 sont engagés dans la compétition.

Club Dernière
montée
Classement[1]
2018-2019
Entraîneur Depuis Salle Capacité
théorique
Saisons
en Pro A[2]
ASVEL Lyon-Villeurbanne 1948 1er   Zvezdan Mitrović 2018 Astroballe (Villeurbanne) 5 643 71
Association sportive de Monaco 2015 2e   Saša Obradović 2019 Salle Gaston Médecin (Monaco) 3 000 22
JDA Dijon 2011 3e   Laurent Legname 2015 Palais des Sports Jean-Michel-Geoffroy (Dijon) 4 628 31
Nanterre 92 2011 4e   Pascal Donnadieu 1987 Palais des sports Maurice-Thorez (Nanterre) 3 000 9
Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez 2013 5e   Laurent Vila 2017 Palais des sports de Pau (Pau) 7 800 43
SIG Strasbourg 1999 6e   Vincent Collet 2016 Rhénus Sport (Strasbourg) 6 200 51
Limoges CSP 2012 7e   Alfred Julbe 2019 Palais des sports de Beaublanc (Limoges) 5 516 35
Le Mans Sarthe Basket 1990 8e   Elric Delord 2019 Antarès (Le Mans) 6 023 55
JL Bourg 2017 9e   Savo Vučević 2016 Ekinox (Bourg-en-Bresse) 3 548 10
Boulazac Basket Dordogne 2017 10e   Thomas Andrieux 2018 Le Palio (Boulazac Isle Manoire) 5 200 4
BCM Gravelines Dunkerque 1988 11e   Éric Bartecheky 2019 Sportica (Gravelines) 3 043 32
Metropolitans 92[note 1] 2009 12e   Frédéric Fauthoux 2016 Palais des sports Marcel-Cerdan (Levallois-Perret) 4 016 52
Champagne Châlons Reims Basket 2014 13e   Cédric Heitz 2017 Complexe René-Tys (Reims)
Palais des sports Coubertin (Châlons-en-Champagne)
2 781
2 791
6
Élan sportif chalonnais 1996 14e   Julien Espinosa 2020 Le Colisée (Chalon-sur-Saône) 4 540 24
Cholet Basket 1987 15e   Erman Kunter 2018 La Meilleraie (Cholet) 5 191 33
ES Saint-Michel Le Portel Côte d'Opale 2016 16e   Jacky Périgois 2012 Le Chaudron (Le Portel) 3 500 3
Chorale Roanne Basket 2019 1er (Pro B)   Jean-Denys Choulet 2020 Halle André-Vacheresse (Roanne) 5 020 13
Orléans Loiret Basket 2019 2e (Pro B)   Germain Castano 2017 Palais des sports (Orléans) 3 222 11
Légende des couleurs

Changements d'entraîneurModifier

Club Entraîneur(s) partant(s) Motif du départ Date de départ Position Entraîneur(s) arrivant(s) Date d'arrivée Ref
Élan Chalon   Jean-Denys Choulet Consentement mutuel Pré-saison   Philippe Hervé [3]
BCM Gravelines Dunkerque   Julien Mahé Renvoi   Éric Bartecheky [4]
Le Mans SB   Éric Bartecheky Contrat dans un autre club   Dounia Issa [5]
Limoges CSP   François Peronnet Renvoi   Alfred Julbe [6]
Chorale Roanne Basket   Laurent Pluvy Renvoi 18e   Maxime Boire [7]
Le Mans SB   Dounia Issa Renvoi 16e   Elric Delord (interim) [8]
ESSM Le Portel   Éric Girard Retrait temporaire 17e   Jacky Périgois [9]
Chorale Roanne Basket   Maxime Boire Accord avec le club 17e   Jean-Denys Choulet [10]
Élan Chalon   Philippe Hervé Ecarté 17e   Julien Espinosa [11]

BudgetsModifier

Le 3 octobre 2019, la LNB communique les budgets et masses salariales des dix-huit équipes[12].

Club Budget Masse salariale
Boulazac Basket Dordogne 3 794 000  1 509 000 
JL Bourg 5 354 000  1 702 000 
Champagne Châlons Reims Basket 4 253 000  1 406 000 
Élan sportif chalonnais 5 452 000  1 736 000 
Cholet Basket 4 601 000  1 365 000 
JDA Dijon 4 967 000  1 625 000 
BCM Gravelines Dunkerque 5 971 000  2 066 500 
ASVEL Lyon-Villeurbanne 11 436 000  3 508 500 
Le Mans Sarthe Basket 6 011 000  1 852 000 
ES Saint-Michel Le Portel Côte d'Opale 3 948 000  1 250 000 
Limoges CSP 7 011 000  1 950 000 
Metropolitans 92 6 755 000  2 285 000 
AS Monaco 9 056 000  3 595 000 
Nanterre 92 5 065 000  1 758 500 
Orléans Loiret Basket 4 504 000  1 531 500 
Élan béarnais Pau-Lacq-Orthez 5 648 000  1 620 000 
Chorale Roanne Basket 3 752 000  1 339 500 
SIG Strasbourg 7 624 000  2 362 500 
Moyenne 5 844 556  1 914 556 
Cumulé 105 202 000  34 462 000 

Saison régulièreModifier

Suite à une réforme des championnats professionnels de basket-ball, la Jeep Élite passera à 16 clubs en 2020-2021 au lieu de 18 cette année. La Pro B passera elle à 20 clubs. Pour compenser, 3 clubs seront relégués en Pro B à l'issue de cette saison, tandis que seul 1 club accèdera à la Jeep Élite la saison prochaine.

ClassementModifier

Classement à la 24e journée
Rang Équipe % J G P Pp Pc GA
1 Monaco F 84 25 21 4 2111 1801 310
2 Lyon-Villeurbanne T C 84 25 21 4 2140 1925 215
3 Dijon 84 25 21 4 2124 1868 256
4 Boulogne-Levallois 72 25 18 7 2251 2186 65
5 Bourg-en-Bresse 64 25 16 9 2082 2023 59
6 Cholet 56 25 14 11 2004 1977 27
7 Nanterre 56 25 14 11 2135 2057 78
8 Limoges 48 25 12 13 2031 2032 -1
9 Le Mans 44 25 11 14 2048 2089 -41
10 Strasbourg L 42 24 10 14 1961 1987 -26
11 Pau-Lacq-Orthez 40 25 10 15 1969 2065 -96
12 Chalon-sur-Saône 40 25 10 15 2056 2201 -145
13 Orléans P 40 25 10 15 2105 2162 -57
14 Châlons-Reims 36 25 9 16 2084 2138 -54
15 Boulazac 32 25 8 17 2057 2124 -67
16 Roanne P 32 25 8 17 2027 2210 -183
17 Gravelines-Dunkerque 28 25 7 18 1896 2029 -133
18 Le Portel 17 24 4 20 1826 2033 -207
Légende :
  • Qualification pour les playoffs
T : Tenant du titre
F : Finaliste de Pro A 2018-2019
P : Promu de Pro B 2018-2019
C : Vainqueur de la Coupe de France 2018-2019
L : Vainqueur de la Leaders Cup 2019
0

MatchesModifier

Résultats (dom.\ext.) BOU B-L BeB CHA CHO CHR DIJ GRA LEM LEP LIM LYO MON NAN ORL PAU ROA STR
Boulazac 97-101 - 70-73 - - 68-78 - 78-72 80-74 84-81 - 74-70 91-62 93-97 AP 83-84 96-77 80-86
Boulogne-Levallois - 88-78 92-88 - 121-115 AP 64-72 - - - 108-106 AP 76-86 80-71 101-90 93-87 - 86-83 97-89
Bourg-en-Bresse 96-72 - 109-85 74-72 - 73-101 89-90 86-55 94-82 - 82-85 - - 90-79 84-62 83-71 80-72
Chalon-sur-Saône 71-85 90-98 64-79 89-79 75-83 78-90 - 84-83 95-84 - 99-96 AP 56-80 75-73 - - 85-84 -
Cholet 94-90 74-86 88-60 93-99 76-68 72-85 83-65 - 80-72 90-79 80-91 71-84 - 70-67 - 85-59 -
Châlons-Reims 100-89 - 79-81 - - 86-88 AP - 78-87 97-87 80-77 66-68 89-100 98-91 91-99 83-88 74-76 -
Dijon - - 84-70 - 97-68 - 95-76 100-74 88-85 79-73 70-79 71-85 84-80 90-71 96-57 74-77 -
Gravelines-Dunkerque 108-106 70 - 80 - 63-64 73-79 71-74 80-88 - 64-58 92-80 - 63-79 - - 64-59 90-61 73-91
Le Mans 99-78 104-83 91-93 88-80 81-75 63-72 - 70-74 109-80 102-84 85-74 73-66 79-85 - - - 82-90
Le Portel 97-88 AP 98-79 74-90 - 71-78 - 84-86 80-61 76-85 - - 60-83 76-85 - - 79-69 72-103
Limoges 88-75 - 80-83 75-73 - 92-79 - 77-71 78-55 66-65 69-75 66-86 - 99-87 77-70 - 77-61
Lyon-Villeurbanne 78-69 69-79 104-71 95-70 85-76 83-76 - 103-86 - 94-69 94-84 - - 97-80 76-68 - -
Monaco 86-71 98-67 94-89 - - 88-74 - 67-62 - - - 79-59 79-69 108-76 89-76 71-65 86-70
Nanterre 85-78 66-81 85-70 - 86-101 104-84 - 98-80 98-79 - 93-71 66-91 - 63-68 101-89 108-79 85-70
Orléans - 85-84 - 125-129 AP 80-83 - 65-85 90-78 91-99 110-62 78-84 - - 79-78 88-87 - 77-86
Pau-Lacq-Orthez - 110-114 AP 87-93 92-86 82-83 75-82 64-81 89-80 85-64 64-57 - - 75-101 - 82-60 - 74-73
Roanne 83-68 116-108 - 108-94 - 96-89 87-93 81-109 100-84 - 73-89 69-73 - 79-102 82-81 97-100 83-84
Strasbourg - 81-97 - 95-75 75-80 69-83 72-82 - - - 105-100 AP 88-89 83-98 90-93 77-80 69-65 -
  • Victoire à domicile
  • Victoire à l'extérieur

Équipe leader journée par journéeModifier

JDA DijonAssociation sportive de Monaco (basket-ball)ASVEL Lyon-VilleurbanneAssociation sportive de Monaco (basket-ball)ASVEL Lyon-VilleurbanneAssociation sportive de Monaco (basket-ball)Cholet Basket 

Évolution du classementModifier

Journées → 1 2 3 4 5 6 7 8[r 1] 9 10[r 2] 11[a 1] 12 13 14[a 2] 15 16 17[a 3] 18 19 20 21 22 23 24[r 3] 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 PO Rel.




































Boulazac 4 13 17 17 13 8 8 9 9 10 10 14 16 14 16 17 17 17 17 15 17 17 15 17 3 10
Boulogne-Levallois 5 3 3 3 2 2 2 2 2 2 2 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4 24
Bourg-en-Bresse 3 4 5 4 5 4 3 6 6 6 5 6 6 6 6 6 6 6 6 5 6 6 5 5 24
Chalon-sur-Saône 9 11 15 15 12 15 16 16 17 18 18 18 17 17 15 13 13 13 13 17 15 14 13 10 9
Châlons-Reims 13 8 9 7 6 7 9 8 7 8 8 9 15 11 9 12 12 12 12 10 12 13 14 14 8
Cholet 1 7 8 8 7 6 6 5 4 5 6 5 5 5 5 5 5 5 5 6 5 5 6 6 24
Dijon 8 5 4 5 4 5 4 3 5 4 4 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 3 2 1 24
Gravelines-Dunkerque 12 18 14 9 9 11 7 7 8 9 9 11 14 12 14 15 15 16 14 16 16 16 17 16 3 7
Le Mans 15 17 12 13 11 14 10 11 13 14 16 13 9 9 8 9 9 7 7 8 8 8 9 9 6 2
Le Portel 11 14 18 18 15 17 18 17 18 15 17 17 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 20
Limoges 17 10 13 14 17 13 15 12 12 11 12 12 10 15 11 10 10 11 9 9 9 9 8 8 2 2
Lyon-Villeurbanne 2 2 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 1 1 2 3 3 24
Monaco 6 1 1 1 3 3 5 4 3 3 3 2 2 2 2 2 1 1 1 2 2 1 1 2 24
Nanterre 10 6 7 6 8 9 11 13 14 16 11 10 8 8 10 7 7 8 8 7 7 7 7 7 15 1
Orléans 14 15 11 12 16 12 14 15 11 12 13 8 11 16 12 14 14 15 15 14 11 12 12 12 1 2
Pau-Lacq-Orthez 7 9 10 10 10 10 12 14 15 13 14 15 12 10 13 11 11 10 11 12 10 11 11 13 1
Roanne 18 12 16 16 18 18 17 18 16 17 15 16 13 13 17 16 16 14 16 13 14 15 16 15 14
Strasbourg 16 16 6 11 14 16 13 10 10 7 7 7 7 7 7 8 8 9 10 11 13 10 10 11 9 3

En gras, les équipes comptant un match en avance ; en gras et souligné, les équipes comptant deux matchs d'avance :

  1. Boulazac - Boulogne-Levallois, match de la 11e journée, est avancé entre la 6e et la 7e journée.
  2. ASVEL - Boulazac, match de la 14e journée, est avancé entre la 1re et la 2e journée en raison d'une collision de calendrier entre le championnat de France et l'Euroligue, compétition à laquelle participe l'ASVEL cette année.
  3. 8 matchs de la 17e journée sont avancés afin de permettre aux joueurs professionnels de respecter la trève hivernale de sept jours pleins :
    • Gravelines-Dunkerque - Le Portel est avancé entre la 6e et la 7e journée ;
    • Châlons-Reims - Orléans est avancé entre la 9e et la 10e journée ;
    • Boulazac - Strasbourg, Chalon - Cholet, Dijon - Roanne, Limoges - Bourg et Nanterre - Pau-Lacq-Orthez sont avancés entre la 10e et la 11e journée ;
    • Le Mans - Boulogne-Levallois est avancé entre la 11e et la 12e journée.

En italique, les équipes comptant un match en retard :

  1. Nanterre - ASVEL, match de la 8e journée, est reporté entre la 11e et la 12e journée.
  2. Bourg - Roanne, match de la 10e journée, est reporté entre la 11e et la 12e journée.
  3. Strasbourg - Le Portel et ASVEL - Monaco, matchs de la 24e journée, sont reportés à une date ultérieure en raison de l'épidémie de coronavirus.

Leaders statistiquesModifier

Source : Site de la LNB[13]

Saison régulière (mise à jour : 24e journée)
Catégorie Joueur Équipe Statistique
Points par match   Miralem Halilovic Orléans 17,6
Rebonds par match   Chris Horton Cholet 8,9
Passes décisives par match   Brandon Taylor Le Mans 7
Interceptions par match   Briante Weber Boulogne-Levallois 2,7
Contres par match   Vitalis Chikoko Boulogne-Levallois 1,9
Pourcentage de tirs   Nanta Diarra Cholet 68,2 %
Pourcentage à 3 points   Obi Emegano Le Mans 50,6 %
Pourcentage aux lancers francs   Kenny Chery Nanterre 97,9 %
Évaluation   Chris Horton Cholet 23,6

Records statistiquesModifier

Source : Site de la LNB[13]

Saison régulière (mise à jour : 24e journée)
Catégorie Joueur Équipe Journée Adversaire Statistique
Points par match   Miralem Halilovic Orléans J15 Boulazac 38
Rebonds par match   Alpha Kaba Boulazac J7 Nanterre 19
Passes décisives par match   Michael Thompson Gravelines-Dunkerque J3 Boulazac 16
Interceptions par match   Isaia Cordinier Nanterre J2 Gravelines-Dunkerque 6
  Briante Weber (3 fois) Boulogne-Levallois J7 Roanne
J15 Gravelines-Dunkerque
J17 Le Mans
  Abdoulaye N'doye Cholet J12 Châlons-Reims
  Christopher Evans Orléans J17 Châlons-Reims
    Dee Bost Monaco J21 Boulazac
Évaluation   Miralem Halilovic Orléans J15 Boulazac 46

PlayoffsModifier

TableauModifier

  Quarts de finale Demi-finales Finale
                                               
  1    
8    
     
     
4  
  5    
     
   
  2    
7    
   
     
3  
  6    

Récompenses individuellesModifier

Trophées LNBModifier

  • SNB MVP Jeep Élite :
  • Meilleur jeune :
  • Meilleur entraîneur :
  • Meilleur arbitre :

Trophées hebdomadairesModifier

MVPs par journéeModifier

MVP par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Évaluation
1[MVP 1]   Briante Weber (1/2)   Metropolitans 92 (1/6) 32
2[MVP 2]   Danilo Anđušić (1/1)   JL Bourg (1/2) 33
3[MVP 3]   Travis Trice (1/1)   SIG Strasbourg (1/2) 30
4[MVP 4]   Yannis Morin (1/1)   Châlons-Reims (1/1) 38
5[MVP 5]   Frank Hassell (1/1)   ESSM Le Portel (1/1) 27
6[MVP 6]   Briante Weber (2/2)   Metropolitans 92 (2/6) 29
7[MVP 7]   Vitalis Chikoko (1/3)   Metropolitans 92 (3/6) 37
8[MVP 8]   David Holston (1/1)   JDA Dijon (1/1) 38
9[MVP 9]   Marcquise Reed (1/1)   Chorale Roanne (1/2) 35
10[MVP 10]   Rob Gray (1/1)   Metropolitans 92 (4/6) 42
11[MVP 11]   Kenny Chery (1/1)   Nanterre 92 (1/2) 33
12[MVP 12]   Abdoulaye N'doye (1/1)   Cholet Basket (1/1) 32
13[MVP 13]     Ekene Ibekwe (1/1)   Élan béarnais (1/1) 29
14[MVP 14]   Isaïa Cordinier (1/1)   Nanterre 92 (2/2) 34
15[MVP 15]   Miralem Halilović (1/2)   Orléans LB (1/2) 46
16[MVP 16]   Vitalis Chikoko (2/3)   Metropolitans 92 (5/6) 35
17[MVP 17]   Brandon Taylor (1/1)   Le Mans SB (1/1) 35
18[MVP 18]   Zachery Peacock (1/1)   JL Bourg (2/2) 32
19[MVP 19]   Vitalis Chikoko (3/3)   Metropolitans 92 (6/6) 37
20[MVP 20]   Ian Miller (1/1)   Chorale Roanne (2/2) 39
21[MVP 21]   Miralem Halilović (2/2)   Orléans LB (2/2) 30
22[MVP 22]   Scottie Reynolds (1/1)   SIG Strasbourg (2/2) 37
23  
24  
25  
26  
27  
28  
29  
30  
31  
32  
33  
34  

DLSI Sixième homme par journéeModifier

6e Homme par journée de la saison régulière
Journée Joueur Équipe Évaluation
1[6H 1]   Junior Etou (1/1)   Cholet (1/1) 19
2[6H 2]   Nic Moore (1/2)   Châlons-Reims (1/4) 21
3[6H 3]   Benjamin Sene (1/1)   Gravelines-Dunkerque (1/1) 23
4[6H 4]   Spencer Butterfield (1/2)   Nanterre (1/2) 24
5[6H 5]   Blake Schilb (1/1)   Châlons-Reims (2/4) 19
6[6H 6]   Richard Solomon (1/1)   Dijon (1/3) 23
7[6H 7]   Alpha Kaba (1/1)   Boulazac (1/1) 29
8[6H 8]   J. J. O'Brien (1/1)   Monaco (1/2) 28
9[6H 9]   Marcquise Reed (1/1)   Roanne (1/1) 35
10[6H 10]   Joe Alexander (1/1)   Le Portel (1/1) 29
11[6H 11]   Rasheed Sulaimon (1/1)   Dijon (2/3) 25
12[6H 12]   Norris Cole (1/1)   Monaco (2/2) 22
13[6H 13]   Marcus Thornton (1/1)   Chalon-sur-Saône (1/1) 26
14[6H 14]   Nic Moore (2/2)   Châlons-Reims (3/4) 22
15[6H 15]   Jimmy Baron (1/1)   Châlons-Reims (4/4) 23
16[6H 16]   Pierre Pelos (1/1)   Bourg-en-Bresse (1/1) 24
17   Spencer Butterfield (2/2)   Nanterre (2/2) 25
18   Axel Julien (1/1)   Dijon (3/3) 22
19  
20  
21  
22  
23  
24  
25  
26  
27  
28  
29  
30  
31  
32  
33  
34  

Cinq All-StarsModifier

Après chacune des 10 premières journées, la rédaction basket de RMC Sport désigne le "Cinq All Stars France" et le "Cinq All Stars Monde". Les 5 "All Stars France" et les 5 "All Stars Monde" ayant reçu le plus grand nombre de désignations (3 extérieurs / 2 intérieurs) seront sélectionnés pour le All-Star Game 2019.

Cinq All-Stars France et Monde (en gras le MVP de la journée)
Journée PG SG SF PF C
1[M5 1]   Antoine Diot (1/2)
LDLC ASVEL (1/9)
  Briante Weber (1/5)
Metropolitans 92 (1/14)
  Edwin Jackson (1/2)
LDLC ASVEL (2/9)
  Dylan Ennis (1/1)
AS Monaco (1/9)
  Jérémy Leloup (1/1)
JDA Dijon (1/7)
  Chris Johnson (1/1)
Bourg-en-Bresse (1/5)
  Yannis Morin (1/4)
Châlons Reims (1/6)
  Chris Horton (1/3)
Cholet (1/6)
  Alpha Kaba (1/2)
Boulazac (1/2)
  Tonye Jekiri (1/1)
LDLC ASVEL (3/9)
2[M5 2]   Jean-Baptiste Maille (1/2)
Châlons Reims (2/6)
  Zack Wright (1/2)
Bourg-en-Bresse (2/5)
  Billy Yakuba Ouattara (1/2)
AS Monaco (2/9)
  Rob Gray (1/3)
Metropolitans 92 (2/14)
  Isaïa Cordinier (1/1)
Nanterre 92 (1/2)
  Danilo Anđušić (1/2)
Bourg-en-Bresse (3/5)
  Livio Jean-Charles (1/2)
LDLC ASVEL (4/9)
  Adreian Payne (1/1)
LDLC ASVEL (5/9)
  Wilfried Yeguete (1/1)
AS Monaco (3/9)
  Vitalis Chikoko (1/5)
Metropolitans 92 (3/14)
3[M5 3]   Antoine Eito (1/3)
Le Mans (1/5)
  David Holston (1/2)
JDA Dijon (2/7)
  Billy Yakuba Ouattara (2/2)
AS Monaco (4/9)
  Travis Trice (1/1)
Strasbourg (1/3)
  Paul Lacombe (1/2)
AS Monaco (5/9)
  Rob Gray (2/3)
Metropolitans 92 (4/14)
  Alexandre Chassang (1/2)
JDA Dijon (3/7)
  D.J. Stephens (1/1)
Le Mans (2/5)
  Alain Koffi (1/1)
Gravelines-Dunkerque (1/4)
  Vitalis Chikoko (2/5)
Metropolitans 92 (5/14)
4[M5 4]   Antoine Diot (2/2)
LDLC ASVEL (6/9)
  Briante Weber (2/5)
Metropolitans 92 (6/14)
  Jean-Baptiste Maille (2/2)
Châlons Reims (3/6)
  Rob Gray (3/3)
Metropolitans 92 (7/14)
  Abdoulaye N'doye (1/2)
Cholet (2/6)
  Danilo Anđušić (2/2)
Bourg-en-Bresse (4/5)
  Yannis Morin (2/4)
Châlons Reims (4/6)
  Erik McCree (1/1)
Gravelines-Dunkerque (2/4)
  Nicolas de Jong (1/2)
Pau-Lacq-Orthez (1/1)
  Vitalis Chikoko (3/5)
Metropolitans 92 (8/14)
5[M5 5]   Antoine Eito (2/3)
Le Mans (3/5)
  Briante Weber (3/5)
Metropolitans 92 (9/14)
  Abdoulaye N'doye (2/2)
Cholet (3/6)
  Semaj Christon (1/1)
Limoges (1/2)
  Edwin Jackson (2/2)
LDLC ASVEL (7/9)
  Obi Emegano (1/1)
Le Mans (4/5)
  Yannis Morin (3/4)
Châlons Reims (5/6)
  Frank Hassell (1/1)
Le Portel (1/1)
  Alexandre Chassang (2/2)
JDA Dijon (4/7)
  Youssou Ndoye (1/1)
Nanterre 92 (2/2)
6[M5 6]   Axel Julien (1/2)
JDA Dijon (5/7)
  Michael Stockton (1/1)
Cholet (4/6)
  Benjamin Sene (1/2)
Gravelines-Dunkerque (3/4)
  Briante Weber (4/5)
Metropolitans 92 (10/14)
  Nicolas Lang (1/1)
Limoges (2/2)
  Dee Bost (1/1)
AS Monaco (6/9)
  Kim Tillie (1/1)
AS Monaco (7/9)
  Miralem Halilović (1/1)
Orléans (1/2)
  Nicolas de Jong (2/2)
Pau-Lacq-Orthez (2/2)
  Vitalis Chikoko (4/5)
Metropolitans 92 (11/14)
7[M5 7]   Axel Julien (2/2)
JDA Dijon (6/7)
  David Holston (2/2)
JDA Dijon (7/7)
  Antoine Eito (3/3)
Le Mans (5/5)
  Briante Weber (5/5)
Metropolitans 92 (12/14)
  Benjamin Sene (2/2)
Gravelines-Dunkerque (4/4)
  Gabe York (1/1)
Strasbourg (2/3)
  Livio Jean-Charles (2/2)
LDLC ASVEL (8/9)
  Chris Horton (2/3)
Cholet (5/6)
  Alpha Kaba (2/2)
Boulazac (2/2)
  Vitalis Chikoko (5/5)
Metropolitans 92 (13/14)
8 Pas de nomination
9[M5 8]   Paul Lacombe (2/2)
AS Monaco (8/9)
  Zack Wright (2/2)
Bourg-en-Bresse (5/5)
  Sadio Doucouré (1/1)
Metropolitans 92 (14/14)
  Anthony Clemmons (1/1)
AS Monaco (9/9)
  Charles Kahudi (1/1)
LDLC ASVEL (9/9)
  Marcquise Reed (1/1)
Roanne (1/1)
  Damien Inglis (1/1)
Strasbourg (3/3)
  Christopher Evans (1/1)
Orléans (2/2)
  Yannis Morin (4/4)
Châlons-Reims (6/6)
  Chris Horton (3/3)
Cholet (6/6)
10 Pas de nomination

Clubs engagés en Coupe d'EuropeModifier

EuroligueModifier

Équipe Saison régulière Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf (%Vic) Résultat Vic-Déf (%Vic) Vic-Déf (%Vic)
LDLC ASVEL 9 - 16 (36%) 0 - 0 (0%) 9 - 16 (36%)

EuroCoupeModifier

Équipe Saison régulière Top 16 Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf (%Vic) Résultat Vic-Déf (%Vic) Résultat Vic-Déf (%Vic) Vic-Déf (%Vic)
AS Monaco 3e, groupe A 6 - 4 (60%) groupe G 3 - 2 (60%) 0 - 0 (0%) 9 - 6 (60%)
Nanterre 92 5e, groupe C 4 - 6 (40%) Éliminé 4 - 6 (40%)
Limoges CSP 6e, groupe B 2 - 8 (20%) Éliminé 2 - 8 (20%)

Ligue des ChampionsModifier

Équipe Qualifications Saison régulière Playoffs Bilan général
Résultat Vic-Déf (%Vic) Résultat Vic-Déf (%Vic) Stade Vic-Déf (%Vic) Vic-Déf (%Vic)
JDA Dijon Directement qualifié pour la saison régulière 2e, groupe D 9 - 5 (64%) 0 - 0 (0%) 9 - 5 (64%)
Pau-Lacq-Orthez Directement qualifié pour la saison régulière 7e, groupe B 5 - 9 (36%) Éliminé 5 - 9 (36%)
SIG Strasbourg Directement qualifié pour la saison régulière 7e, groupe A 4 - 10 (29%) Éliminé 4 - 10 (29%)

Coupe d'Europe FIBAModifier

Aucun club français ne participe à cette compétition.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La ville de Boulogne-Billancourt est devenue propriétaire du club, et a transféré ses droits sportifs à l'ACBB. Le club est renommé Metropolitans 92.

RéférencesModifier

MVP par journéeModifier

  1. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J1 - Briante WEBER », sur youtube.com,
  2. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J2 - Danilo ANDJUSIC », sur youtube.com,
  3. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J3 - Travis TRICEII », sur youtube.com,
  4. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J4 - Yannis MORIN », sur youtube.com,
  5. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J5 - Frank HASSELL », sur youtube.com,
  6. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J6 - Briante WEBER », sur youtube.com,
  7. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J7 - Vitalis CHIKOKO », sur youtube.com,
  8. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J8 - David HOLSTON », sur youtube.com,
  9. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J9 - Marcquise REED », sur youtube.com,
  10. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J10 - Rob GRAY », sur youtube.com,
  11. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J11 - Kenny CHERY », sur youtube.com,
  12. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J12 - Abdoulaye NDOYE », sur youtube.com,
  13. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J13 - Ikene IBEKWE », sur youtube.com,
  14. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J14 - Isaïa CORDINIER », sur youtube.com,
  15. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J15 - Miralem HALILOVIC », sur youtube.com,
  16. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J16 - Vitalis CHIKOKO (Boulogne-Levallois) », sur youtube.com,
  17. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J17 - Brandon TAYLOR (Le Mans) », sur youtube.com,
  18. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J18 - Zachery PEACOCK (Bourg-en-Bresse) », sur youtube.com,
  19. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J19 - Vitalis CHIKOKO (Boulogne-Levallois) », sur youtube.com,
  20. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J20 - Ian MILLER », sur youtube.com,
  21. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J21 - Miralem HALILOVIC », sur youtube.com,
  22. « MVP TCL - Jeep® ÉLITE J22 - Scottie REYNOLDS », sur youtube.com,

DLSI Sixième homme par journéeModifier

  1. « DLSIxiemeHomme - J1 : Junior Etou (Cholet) : « La meilleure manière de démarrer la saison » », sur lnb.fr,
  2. « DLSIxiemeHomme – J2 : Nic Moore (Châlons-Reims) : "Je comprends mieux le jeu" », sur lnb.fr,
  3. « DLSIxiemeHomme J3 - Benjamin Sene (Gravelines-Dunkerque) », sur lnb.fr,
  4. « DLSIxiemeHomme J4 - Spencer Butterfield (Nanterre) : « Nanterre, c’est comme ma deuxième maison » », sur lnb.fr,
  5. « DLSIxiemeHomme - J5 : Blake Schilb (Châlons-Reims) : « On peut être l’équipe surprise » », sur lnb.fr,
  6. « DLSIxiemeHomme J6 - Richard Solomon (Dijon) : « De mieux en mieux à chaque match » », sur lnb.fr,
  7. « DLSIxiemeHomme J7 - Alpha Kaba (Boulazac) : « Le bon club pour rebondir » », sur lnb.fr,
  8. « DLSIxièmeHomme J8 - J.J. O’Brien (Monaco) : sobre et efficace », sur lnb.fr,
  9. « DLSIxièmeHomme J9 - Marcquise Reed (Roanne) : « J’ai toujours eu une capacité à scorer » », sur lnb.fr,
  10. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. https://www.youtube.com/watch?v=cxsFLfIwdno
  11. « DLSIxièmeHomme J11 - Rasheed Sulaimon (Dijon) : "Personne n'est égoïste dans cette équipe" », sur lnb.fr,
  12. « DLSIxièmeHomme J12 - Norris Cole (Monaco) : « Je suis un joueur d’équipe » », sur lnb.fr,
  13. « DLSIxièmeHomme J13 - Marcus Thornton (Chalon) : « Rester solidaires » », sur lnb.fr,
  14. « DLSIxiemeHomme - J14 : Nic Moore (Châlons-Reims) a encore frappé ! », sur lnb.fr,
  15. « DLSIxièmeHomme J15 - Jimmy Baron (Châlons-Reims), shooteur né », sur lnb.fr,
  16. « DLSIxiemeHomme - J16 : Pierre Pelos (Bourg) : « Quand on sort du banc, il faut être fort mentalement » », sur lnb.fr,

Meilleur cinq par journéeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier