Blair Niles

écrivaine américaine

Blair Niles, (née Mary Blair Rice, le à Coles Ferry (Virginie), et décédée le à New York) est une voyageuse et romancière américaine.

Blair Niles
Image dans Infobox.
Blair Niles
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 78 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoints
William Beebe (de à )
Robert Niles (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de

BiographieModifier

Épouse de l'océanographe William Beebe, elle se marie ensuite à Robert Niles, dont elle adopte le patronyme pour signer ses œuvres.

Elle séjourne de nombreuses fois en Équateur, en Colombie et au Pérou, pays qui serviront de cadre à ses romans publiés entre 1923 et 1943, dont les deux plus célèbres sont Condemned to Devil's Island, sur le bagne de l'île du Diable où fut enfermé Alfred Dreyfus et Strange Brother, sur le thème de l'homosexualité.

Elle est la co-fondatrice de la Society of Woman Geographers, dont elle reçoit une médaille d'or en 1944.

Elle meurt d'une hémorragie cérébrale en 1959[1].

ŒuvreModifier

Essais, journaux de voyagesModifier

  • Casual Wanderings in Ecuador (1923)
  • Colombia: Land Of Miracles (1924)
  • Black Haiti: A Biography of Africa's Eldest Daughter (1926)
  • Peruvian Pageant, A Journey In Time (1937)
  • The James: From Iron Gate to the Sea (1939)
  • Passengers to Mexico: The Last Invasion of the America's (1943)
  • Martha's Husband: An Informal Portrait of George Washington (1951)

RomansModifier

  • Condemned to Devil's Island (1928)
  • Free (1930)
  • Strange Brother (1931)
  • Maria Paluna (1934)
  • Day of the Immense Sun (1936)
  • East by Day (1941)

Adaptation cinématographiqueModifier

BibliographieModifier

  • Blair Niles, Vanessa Van de Walle, Condamné, Histoire d'un bagnard inconnu, 2020
  • Margo McLoone, Women Explorers in North and South America, 1997, p. 31-34  
  • Marc Stein, Encyclopedia of Lesbian, Gay, Bisexual, and Transgender, 2004, p. 344
  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p. 507  

Notes et référencesModifier

  1. Carol Grant Gould, The Remarkable Life of William Beebe: Explorer and Naturalist, 2012, p. 405

Liens externesModifier