Bingoto Mandoko Na Mpeya

homme politique du Zaïre

Patrice Bingoto Mandoko Na Mpeya, né le 22 août 1947 et mort le 7 mai 1994, est un professeur et homme d’Etat congolais. Il a été recteur de l’université de Lubumbashi, recteur de l’université de Kinshasa, secrétaire d’État, directeur général adjoint aux Travaux Publics et Aménagement du Territoire, avant de rejoindre la Société Nationale d’Electricité en tant que directeur général adjoint et ensuite président délégué général[1],[2],[3],[4],[5].

Bingoto Mandoko Na Mpeya
Alias
Patrice Bingoto Mandoko Na Mpeya
Naissance
Mbandaka, République Démocratique du Congo
Décès (à 46 ans)
Kinshasa, République Démocratique du Congo
Nationalité Zairois
Diplôme
Docteur en Sciences Appliquées
Profession
Président Délégué Général de la Société Nationale d’Electricité
Activité principale
Professeur d’université
Formation
Université Catholique de Louvain

Naissance et études modifier

Patrice Bingoto Mandoko Na Mpeya est né le 22 août 1947 à Mbandaka (Coquihatville) en république démocratique du Congo (ex-Zaire). Il fit ses études secondaires à l’Ecole des Frères des Ecoles Chrétiennes à Mbandaka où il obtint son diplôme de fin d’études secondaires en option scientifiques math-physiques.

Il finit ses études universitaires à l’Université Nationale du Zaïre (UNAZA) en polytechnique en tant qu’ingénieur civil mécanicien en 1973.  Il fut ensuite nommé assistant à l’UNAZA, Campus de Kinshasa, en Polytechnique.

Bingoto obtint une bourse d'études l’Agence Générale de Coopération et Développement de la Belgique (AGCD) pour poursuivre un doctorat en Sciences Appliquées à l'université Catholique de Louvain. Il était Assistant Homologue à l'Université Catholique de Louvain de 1973 à 1978. En avril 1978, il devint Docteur en Sciences Appliquées[6],[7].

Fonctions modifier

Bingoto occupa plusieurs fonctions universitaires. Il a été Chef des Travaux Faculté Polytechnique en 1979, ainsi que Conseiller à l'Enseignement Primaire et Secondaire/Technique, Professeur Visiteur à l’Institut Facultaire des Sciences Agronomique de Yangambi (IFA-Yangambi) à Kisangani et à l'université Marien-Ngouabi au Congo-Brazzaville, de 1978 à 1981 et Chef du Département Mécanique à la Faculté Polytechnique du Campus de Kinshasa.

En janvier 1980, Bingoto est nommé Secrétaire Général Académique du Campus de Kinshasa et Président Sectionnaire du Mouvement Populaire de la Révolution (MPR) à l'université de Kinshasa (UNIKIN)[8],[9].

En octobre 1981, il est nommé directeur général de l'Institut Supérieur de Techniques Appliquées (ISTA)[10],[11],[12] et membre du conseil d’administration des instituts supérieurs techniques. Il est également membre du comité scientifique de la gestion de l’environnement de la ville de Kinshasa.

Il sera ensuite Recteur de l’université de Lubumbashi (UNILU) de février 1985 à août 1986 (la salle Bingoto Mandoko Na Mpeya de la Faculté de Droit est nommée après lui) et Recteur de l'université de Kinshasa (UNIKIN) d'août 1986 à octobre 1989[13],[14],[15],[16],[17],[18].

Entre janvier 1990 et avril 1990, Bingoto occupa le poste de Secrétaire d'État des Travaux Publics et Aménagement du Territoire (TP-AT)[19],[20].

De mai 1990 jusqu’à mai 1994, il occupa les postes de directeur général adjoint et ensuite de président délégué général (PDG) de la Société Nationale d’Electricité (SNEL)[21],[22],[23].

Décès modifier

Bingoto perdit la vie à la suite d'un crash aérien en mai 1994, dont les victimes incluent entre autres Mpinga Kasenda (ancien Professeur d’université, Premier Ministre, Secrétaire Permanent du Bureau du Comité Central du Mouvement Populaire de la Révolution) et l’homme d’affaires, Bolodjua Puma[24],[25],[26].

Notes et références modifier

  1. Mabi Mulumba, Mutamba Makombo, Cadres et dirigeants au Zaïre, qui sont-ils?, Éditions du centre de recherches pédagogiques, , 541 p. (lire en ligne)
  2. Mabi Mulumba, Mutamba Makombo, Cadres et dirigeants au Zaïre, qui sont-ils?, Editions du Centre de recherches pédagogiques, (lire en ligne)
  3. Au Zaire: année politique, diplomatique, économique et socio-culturelle, Société zaïroise d'édition et de presse, (lire en ligne)
  4. (en) Kimbulu Moyanso wa Lokwa, Who's who in Zaire: dictionnaire biographique, Editions New Fashions Media, , 258 p. (lire en ligne)
  5. Sabakinu Kivilu, Elites et démocratie en République Démocratique du Congo, Presses de l'Université de Kinshasa, , 219 p. (lire en ligne)
  6. Belgium. Ministère des affaires étrangères, Reportorium van doctorale proefschriften, Belgium. Ministère des affaires étran, (lire en ligne)
  7. Bérengère Piret et Anouck Defrance, Inventaire des archives de l’Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer, Archives générales du Royaume 2, 1947-1995, 46 p. (lire en ligne)
  8. « L'Université de Kinshasa : " colline du savoir ", colline des transactions », sur fr.readkong.com (consulté le )
  9. (en) AF Press Clips, Bureau of African Affairs, Department of State, U.S.A., (lire en ligne)
  10. VIRAZA, « Institut Supérieur de Techniques Appliquées | Kinshasa | ISTA-Kinshasa », sur Institut Supérieur de Techniques Appliquées | ISTA-Kinshasa (consulté le )
  11. (en) A. I. Said et Bingoto Mandoko Na Mpeya, « Sub- and Super-Synchronous Induction Motor-Thyristor Cascade Control », IFAC Proceedings Volumes, 3rd IFAC Symposium on Control in Power Electronics and Electrical Drives, Lausanne, Switzerland, 12-14 September, 1983, vol. 16, no 16,‎ , p. 345–352 (ISSN 1474-6670, DOI 10.1016/S1474-6670(17)61888-3, lire en ligne, consulté le )
  12. (en) R. Zwicky, Control in Power Electronics and Electrical Drives: Proceedings of the Third IFAC Symposium, Lausanne, Switzerland, 12-14 September 1983, Elsevier, (ISBN 978-1-4832-9864-1, lire en ligne)
  13. « Memoire Online - Causes des conflits interpersonnelles chez les étudiants internés sur les cités universitaires. - Celestin MUTEBA », sur Memoire Online (consulté le )
  14. Alain Kalenda Ket, « Kolwezi Realnews: L’UNIVERSITE DE KOLWEZI EST NEE », sur Kolwezi Realnews, (consulté le )
  15. « Le Recteur face aux étudiants finalistes – Université de Lubumbashi » (consulté le )
  16. « Lubumbashi: les étudiants de l’Unilu sensibilisés sur « la pertinence du numérique « », sur Dépêche.cd, (consulté le )
  17. « Le recteur », sur Université de Kinshasa, (consulté le )
  18. Académie Royale des Sciences d’Outre-Mer, « Bulletin des scéances » [PDF], (consulté le )
  19. Centre d'études pour l'action sociale (Kinshasa, Congo), Zaïre-Afrique, Issues 241-250, Centre d'études pour l'action sociale, (lire en ligne)
  20. « L'Université de Kinshasa : " colline du savoir ", colline des transactions », sur fr.readkong.com (consulté le )
  21. « ZAÏRE : RENCONTRE SNEL-BANQUE MONDIALE - 18/05/1994 - Africa Energy Intelligence », sur Africa Intelligence, (consulté le )
  22. « Equateur : Le plaidoyer de Robert Nkumu pour la relance du projet de l'électrification de la ville de Mbandaka », sur Equateur News.cd, (consulté le )
  23. « ZAÏRE : RENCONTRE SNEL-BANQUE MONDIALE - 18/05/1994 - Africa Energy Intelligence », sur Africa Intelligence, (consulté le )
  24. « Transport aérien en RDC : Mpinga, Bingoto, Katumba Mwanke… morts pour rien ? », sur www.mediacongo.net (consulté le )
  25. « Quand nos enfants gardent nos souvenirs – Étudiants Ambolo » (consulté le )
  26. Isidore Ndaywel è Nziem, « Du Congo des rébellions au Zaïre des pillages », Cahiers d'Études africaines, vol. 38, no 150,‎ , p. 417–439 (DOI 10.3406/cea.1998.1809, lire en ligne, consulté le )