Ouvrir le menu principal
Billy Boston

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet William John Boston
Naissance (84 ans)
à Butetown (Pays de Galles)
Poste Ailier, centre
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
Pontypridd
Neath
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1953-1968
1969-1970
Wigan
Blackpool
488 (1448)
11 (15)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1954-1962
1955-1955
Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Autres Nationalités
31 (72)
2 (15)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

William John Boston dit Billy Boston, né le à Butetown (Pays de Galles), est un joueur de rugby à XV et de rugby à XIII international gallois et britannique évoluant au poste de centre et d'ailier dans les années 1950 et 1960.

Après une formation au rugby à XV à Pontypridd et Neath et en raison d'un racisme ambiant dans le rugby XV gallois[1] ne lui permettant pas de revêtir le maillot du pays de Galles en raison de sa couleur de peau à l'instar d'un Clive Sullivan plus tard[2], en 1953, il opte pour le rugby à XIII à dix-neuf ans en s'engageant à Wigan[3],[4] et y reste quinze années. Il y remporte le Championnat d'Angleterre en 1960 et la Challenge Cup en 1958, 1959 et 1965. Il clôt sa carrière par une ultime pige à Blackpool.

Parallèlement, il intègre la Grande-Bretagne et y obtient les honneurs avec un titre de Coupe du monde en 1960 et une seconde place en 1957.

Sommaire

BiographieModifier

Le rugby à XIII britannique l'honore d'une statue devant le stade de Wembley aux côtés de quatre illustres treizistes Gus Risman, Eric Ashton, Alex Murphy et Martin Offiah. Il est intégré également au temple de la renommée du rugby à XIII britannique en 1988[4], au temple de la renommée des sports du pays de Galles en 1990 et au temple de la renommée du club de Wigan.

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Carolyn Hitt, « The story of lost Welsh rugby heroes and the racial prejudice that meant 'a black man was never going to play for Wales' », sur walesonline.co.uk/, (consulté le 14 octobre 2018) : « I discovered the hidden history of the great black Welsh players who were shamefully ignored here but given an opportunity in league almost 50 years before our union game capped its first man of colour. »
  2. The story of lost Welsh rugby heroes and the racial prejudice that meant 'a black man was never going to play for Wales', walesonline.co.uk, Carolyn Hitt, le 10 mars 2018.
  3. André Passamar, L'encyclopédie de Treize Magazine, Boston, William, Toulouse, Sud-Ouest Presse impression, 2ème trimestre 1984, 169 p. (ASIN B0014I5GK6), p. 16
  4. a et b (en) Richard de la Rivière, 100 days that schook rugby league, Billy Boston signs for Wigan, Brighhouse, League publications Ltd, , 319 p. (ISBN 978-1-901347-34-0), p. 81-83

Lien externeModifier