Bess de Hardwick

Bess de Hardwick
Elizabeth Talbot, Countess of Shrewsbury from NPG.jpg
Bess of Hardwick, comtesse de Shrewsbury, par Rowland Lockey en 1592.
Biographie
Naissance
(?)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Elizabeth HardwickVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
John Hardwick (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Elizabeth Leake (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Robert Barlow (d) (de à )
William Cavendish (de à )
Environ William St Loe (en) (environ de à )
George Talbot (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Frances Cavendish (d)
Henry Cavendish
William Cavendish
Charles Cavendish (d)
Elizabeth Cavendish
Mary Talbot (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Jane Cavendish (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Propriétaire de
Œuvres principales

Elizabeth Hardwick ou Hardwicke, connue sous le nom de Bess de Hardwick (1527 [1]? – ), comtesse de Shrewsbury, est une aristocrate anglaise.

BiographieModifier

Elle est la fille de John Hardwick (v.1487-1528) de Hardwick dans le Derbyshire, et de Élisabeth Leake[1].

Mariée quatre fois, elle est l'ancêtre des ducs de Devonshire et des ducs de Newcastle, de par son mariage avec William Cavendish, son 2e mari.

Bess of Hardwick était aussi la grand-mère d'Arbella Stuart, prétendante au trône d'Écosse et d'Angleterre. Elle fit construire deux des plus importants châteaux de Grande-Bretagne : Chatsworth House et Hardwick Hall. Son histoire est liée à celle de Marie Stuart, dont elle fut la « gardienne » avec son 4e mari, George Talbot, Comte de Shrewsbury, sur les ordres de la reine Élisabeth Ire d'Angleterre.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Elizabeth Goldring, « Talbot, Elizabeth [Bess of Hardwick], countess of Shrewsbury (1527?–1608) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier