Bertin Technologies

entreprise créée par Jean Bertin

Bertin Technologies, anciennement Bertin & Cie, est une société française fondée par Jean Bertin en 1956. Jean Bertin est connu pour avoir inventé plusieurs types d'aérotrains dont l'Aérotrain I80-HV qui se déplace sur coussin d'air, guidé par un rail en béton et propulsé par un réacteur.

Bertin Technologies
logo de Bertin Technologies

Création 27 février 1956 (Bertin & Cie)
2 avril 1999 : Bertin Technologies

2 avril 2019 sous la forme actuelle

Dates clés 1998 : dépôt de bilan de Bertin & Cie
1999 : reprise par la nouvelle société Bertin Technologies
Fondateurs Jean Bertin
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social Montigny-le-Bretonneux
Drapeau de la France France
Direction Bruno Vallayer
Activité Ingénierie, études techniques
Société mère Groupe CNIM
Filiales Bertin Pharma
Vecsys
Bertin Corp (États-Unis)
Bertin IT
Effectif 482 en 2017
SIREN 422511204
Site web www.bertin.frVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires 69 337 k€ en 2017
Résultat net 2.803 k€ en 2017

HistoriqueModifier

Bertin & Cie (1956-1998)Modifier

En octobre 1955, l'ingénieur Jean Bertin quitte la SNECMA accompagné de quinze collaborateurs pour fonder une nouvelle société ayant pour objet le « transfert interbranches industrielles de connaissances acquises »[1]. La société Bertin & Cie est créée le 27 février 1956[2].

En 1962, elle munit de jupes souples son Terraplane (BC-4), le premier aéroglisseur français, permettant de maintenir une pression constante sous le véhicule et ainsi, de limiter les fuites d'air et d'épouser différents terrains[3].

À la suite d'une commande de l'Armée de l'air française en 1991, elle livre 14 déverglaceuses thermo-soufflante « TS4-A9C » équipées de réacteurs Snecma Atar 9C déclassés et réformés de vol pour déneiger les pistes. L'ensemble a été réalisé par l'usine Coder de Colombes[4].

Bertin TechnologiesModifier

La société naît en 1999 à la suite du redressement judiciaire de l'ancienne société Bertin. Spécialisée dans les prototypes et les éléments industriels fabriqués sur mesure, l'entreprise s'oriente vers les secteurs de l'aéronautique, de la défense, des transports et de l'énergie[5]. Elle est une filiale des Constructions industrielles de la Méditerranée.

En , Bertin Technologies acquiert l’entreprise pertuisienne Winlight spécialisée dans les systèmes et instruments optiques de haute performance[6].

RéférencesModifier

  1. Site cets.groupeicam.fr : Le cas de l'Aérotrain de Jean Bertin lire (consulté le 14 juillet 2012).
  2. Site aernav, Jean Bertin http://aernav.free.fr/Biographies/M_Biogjb.html lire (consulté le 14 juillet 2012).
  3. J.P., « Le Terraplane, premier aéroglisseur Français », Aviation magazine,‎ , p. 17
  4. « 13 - Véhicule armée de l'air de déneigement pistes », sur http://saspozatlse.free.fr/ (consulté le ).
  5. Bertin Technologies affiche ses ambitions Archive de https://www.lesechos.fr du 28 juin 2000
  6. « Le groupe Bertin rachète Winlight », sur www.ledauphine.com (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier