Bernardino di Sanseverino

Bernardino di Sanseverino (1470-1517) est un aristocrate italien. Sa faveur à la cour de France lui permit de recouvrer les terres et titres de ses ancêtres, les seigneurs de Bisignano, à la suite de la première guerre d’Italie.

Bernardino di Sanseverino
Titre de noblesse
Prince (Bisignano)
Biographie
Naissance
Décès
Enfants
Giovanna di Sanseverino (d)
Pierre Antoine Sanseverino (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Autres informations
Conflit
Première guerre d'Italie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Fils de Girolamo di San Severino[1] et de Vannella (ou Mondella) Gaetani[2], Bernardino di Sanseverino passa son enfance exilé en France à la suite de l'implication de son père dans la conjuration des barons, et s’y lia avec un compatriote, François de Paule. Il accompagna le roi Charles VIII lors de la première guerre d’Italie. Là, le souverain français le rétablit dans ses titres le , ce qui fut confirmé par lettres patentes en date du et une cérémonie d’investiture le  ; cette décision fut encore confirmée à Valladolid le .

Sa femme était Jeanne/Diana Eléonore Piccolimini d’Aragon (arrière-petite-fille illégitime par les femmes d’Alphonse V d'Aragon). Leur fille Giovanna a épousé Charles de Rohan-Gié, d'où une nombreuse postérité.

Leur fils Pietrantonio reçut de l’empereur Charles Quint les insignes de l'ordre de la Toison d'or lors du bref pontifical de 1517. Il fut toujours fidèle à la couronne d'Espagne et, en 1530, reçut sur ses terres l'empereur qui revenait de Bologne, où il venait d’être couronné.

BibliographieModifier

  • M. Pellicano Castagna, La storia dei feudi e dei titoli nobiliari della Calabria, vol. I, Frama Sud, , p. 222-224.

Notes et référencesModifier

  1. Arrêté à Naples au soit du avec son cousin, le comte di Lauria, et d'autres conjurés, Girolamo di San Severino fut jeté dans les cachots de Castelnuovo, où il disparut. Sa principauté fut confisquée et ses terres furent attribuées au capitaine des gardes du roi.
  2. Fille du comte Balthasar de Traetto, elle gagna la France avec son beau-frère Antonello Sanseverino et ses cinq enfants (Bernardino, Jacques, Honoré, Jacqueline et Sveva) grâce à la complicité d'amis de la famille. Sveva di San Severino, née en 1465, épousera le duc Belissário de Nardò (1464-1528).