Bernard de Nogaret
Image illustrative de l’article Bernard de Nogaret
Bernard de Nogaret de La Valette portant le ruban bleu de l'ordre du Saint-Esprit par-dessus son armure damasquinée.
Portrait par Pierre Dumonstier, vers 1584-1585.

Grade militaire Maréchal & Amiral de France
Conflits Guerres de religion (France)
Distinctions Chevalier des ordres du Roy :
*Ordre du Saint-EspritOrdre du Saint-Esprit
*Ordre de Saint-Michel Ordre de Saint-Michel
Biographie
Naissance
Décès au siège de Roquebrune
Père Jean de Nogaret de La Valette
Mère Jeanne de Saint-Lary de Bellegarde
Conjoint Jeanne de Batarnay

Blason de Bernard de Nogaret

Bernard de Nogaret de La Valette (1553-1592) est un gentilhomme et un militaire français de la Renaissance.

Histoire modifier

Fils aîné de Jean de Nogaret de La Valette, et de Jeanne de Saint-Lary de Bellegarde sœur de Roger Ier, il est le frère de Jean-Louis de Nogaret de La Valette, favori d'Henri III qui le fera duc d'Épernon.

Il épouse Jeanne de Batarnay, fille de René de Batarnay et Isabeau de Savoie[1]. Jeanne de Batarnay, parfois appelée Anne de Batarnay, est la tante d'Anne de Joyeuse[2].

Amiral de France, seigneur de La Valette, il fut reçu dans l'ordre des chevaliers du Saint-Esprit le 31 décembre 1583.

Gouverneur du marquisat de Saluces, il participe aux guerres de religion, commande les armées royales dans le Dauphiné en 1585; puis en 1592 en Provence, il repousse les efforts de la Ligue espagnole et du duc de Savoie, défait les Suisses en Dauphiné (au secours des princes) et les force à rentrer chez eux au cours de la bataille de Jarrie en août 1587.

Il meurt au siège de Roquebrune le 12 février 1592 frappé d'une balle à la tête[3].

Iconographie modifier

 
Bernard de Nogaret de La Valette, estampe gravée par Léonard Gaultier, Pourtraictz de plusieurs hommes illustres qui ont flory en France depuis l'an 1500 jusques à présent.

Il figure en armure damasquinée et portant le ruban bleu de l'ordre du Saint-Esprit dans son portrait par Pierre Dumonstier vers 1584 (dessin à la pierre noire, sanguine et aquarelle) passé en vente publique à Paris le 7 décembre 2015[4] ;

Autres portraits au musée du château de Versailles et dans la "galerie des Illustres" du château de Beauregard (Loir-et-Cher).

Sources modifier

  • Honoré de Mauroy "Discours de la vie et faits héroïques de Monsieur de La Valette, admiral de France, gouverneur & lieutenant général pour le Roy en Provence ; & de ce qui s’est passé dans ledit pays durant qu’il y a commandé. Comme aussi ce qui avoit esté par luy faict auparavant en Piedmond, & Dauphiné, cependant que ledict seigneur a eu la charge & gouvernement desdittes provinces, sous les règnes des deux rois Henry III & Henry IIII", Metz, 1624

Bibliographie modifier

Notes et références modifier

  1. Dictionnaire de la noblesse de Badier
  2. Nicolas Le Roux, La Faveur du Roi. Mignons et courtisans au temps des derniers Valois (vers 1547-vers 1589), Seyssel, Champs Vallon, , 805 p. (ISBN 2-87673-311-0), p. 483
  3. Livre des échevins de Dijon rendant hommage à la famille Nogaret
  4. Le Portrait de la Renaissance française, site d'Alexandra Zvereva, voir en ligne. Reproduction couleur dans la Gazette de l'hôtel Drouot.

Lien externe modifier