Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brusset.
Bernard Brusset
Portrait de Bernard Brusset
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Profession Psychiatre et psychanalysteVoir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Brusset est un psychiatre et psychanalyste français, né en 1938, enseignant en psychopathologie à l'université Paris-Descartes de 1967 à 2001 et dont il est aujourd'hui membre honoraire, membre de la Société psychanalytique de Paris[1].

Bernard Brusset est reconnu notamment pour ses travaux au sujet de l’anorexie mentale[cit 1] ainsi que ceux autour de la relation d'objet et de la notion de lien psychique[cit 2],[4].

Sommaire

OuvragesModifier

  • L'assiette et le miroir : l'anorexie mentale de l'enfant et de l'adolescent, Vol. 4, Privat, 1977
  • (préface de André Green) Psychanalyse du lien, PUF 1988
  • Le Développement libidinal, Que sais-je ?, 1998
  • L'Hypocondrie, Que sais-je ?, 1998
  • Psychanalyse du lien, fil rouge, 2005
  • Les Psychothérapies, Que sais-je ?, 2005
  • Psychopathologie de l'anorexie mentale, 2e édition, Dunod, 2008

Notes et référencesModifier

NotesModifier

Citations
  1. « Une expérience de plusieurs décennies aura permis à Bernard Brusset d’écrire sur la genèse, le devenir et le traitement de l’anorexie mentale l’ouvrage le plus complet, à ma connaissance, inspiré par la psychanalyse […] l’ouvrage de Bernard Brusset vient apporter sur la question une contribution fondamentale[2]. »
  2. « Psychanalyse du lien est un livre ambitieux. Avec ce livre Bernard Brusset nous convie à un parcours particulièrement riche et savant des principaux courants de la psychanalyse qui, depuis Freud, ont développé la notion de relation d’objet. […] En grand enseignant, Bernard Brusset sait exposer avec clarté et avec des capacités de synthèse remarquables les théories les plus complexes et les plus ardues de sorte que le lecteur s’en trouve enrichi d’autant. L’ouvrage survole avec aisance les territoires les plus complexes des théories psychanalytiques contemporaines et il propose d’importantes synthèses de la pensée des grands auteurs[3]. »

RéférencesModifier

  1. Jean-Marc Guilé, « Commentaire sur le texte de Bernard Brusset (1993) », Perspectives Psy, 2013, vol. 52, no 1, p. 79.
  2. Raymond Cahn, « "Psychopathologie de l’anorexie mentale" de Bernard Brusset », Revue française de psychanalyse, tome 64, no 4,‎ , p. 1307-1312 (lire en ligne)
  3. Jean-François Rabain, « Notes de lectures », Le Carnet PSY, no 111,‎ , p. 14-24 (DOI 10.3917/lcp.111.0014, lire en ligne).
  4. Monique Dupré Latour, « Le Lien de couple et ses paradoxes : Le lien : repères théoriques », Dialogue, no 155,‎ , p. 27-40 (ISBN 274920013X, DOI 0.3917/dia.155.0027, lire en ligne)

Liens externesModifier