Belmont-sur-Lausanne

commune du canton de Vaud (Suisse)

Belmont-sur-Lausanne
Belmont-sur-Lausanne
Blason de Belmont-sur-Lausanne
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
District Lavaux-Oron
Communes limitrophes Savigny, Lutry, Paudex, Pully
Syndic
Mandat
Nathalie Greiner (Cancoires indépendants de Belmont)
2021-2026
NPA 1092
No OFS 5581
Démographie
Gentilé Belmontais
Population
permanente
3 750 hab. (31 décembre 2020)
Densité 1 415 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 31′ 08″ nord, 6° 40′ 44″ est
Altitude 640 m
Superficie 2,65 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Belmont-sur-Lausanne
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
Voir sur la carte administrative du canton de Vaud
City locator 14.svg
Belmont-sur-Lausanne
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Belmont-sur-Lausanne
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Belmont-sur-Lausanne
Liens
Site web www.belmont.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Belmont-sur-Lausanne est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Lavaux-Oron, à l'est de Lausanne et au nord de Pully.

GéographieModifier

PopulationModifier

Gentilé et surnomModifier

Les habitants de la commune se nomment les Belmontais ou les Bimands (du nom en patois vaudois de la commune : Bîman).

Ils sont surnommés les Hannetons ou les Cancoires (Quincoâre ou Cancoâre)[3].

DémographieModifier

HistoireModifier

La commune de Belmont faisait partie intégrante de la commune de Pully jusqu'à la scission. Belmont tire son nom de « beau mont ». La commune est dotée d'un petit centre commercial non loin de l'école. Celui-ci est notamment composé d'un magasin Denner, un restaurant italien et divers autrees commerces. L'agence postale de Belmont est désormais assurée par la Pharmacie de Belmont[4].

AdministrationModifier

Vers 2000, à l'initiative de deux habitants de la commune, un jumelage est signé avec le village burkinabè de Kèra-Douré[5].

Notes et référencesModifier

  1. « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  3. Charles Roux, Noms et sobriquets des Vaudois, Yens-sur-Morges, Cabédita, , 129 p. (ISBN 2-88295-339-9), p. 18
  4. JMP, « La Poste », sur www.belmont.ch,
  5. Michel Guillaume et Jocelyn Daloz, « A chacun sa manière de vieillir », Le Temps, 10 octobre 2018.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :