Belgica Foederata

La Belgica Foederata (ou Belgica Fœderata) est l’appellation (en langue latine) dans les livres[1], et sur les cartes géographiques d'époque des sept provinces du nord des Pays-Bas espagnols qui se sont séparées et assemblées en fédération sous le nom de Provinces-Unies à l'issue de la guerre de Quatre-Vingts Ans qui s'est terminée par le traité de Westphalie.

Cartouche d’une carte la Belgica Foederata de 1761 réalisée par Tobias Conrad Lotter.
Carte de la Belgica Fœderata tirée de l’atlas van Loon de 1664

Les provinces de la partie sud des Pays-Bas espagnols sont représentées par le nom de Belgica Regia sur les cartes.

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier