Beidaihe (sinogrammes simplifiés : 北戴河 ; hanyu pinyin : Běidàihé) est une station balnéaire de la municipalité de Qinhuangdao, dans la province chinoise du Hebei. Les caciques du Parti communiste chinois ont pris l’habitude d’y prendre ses quartiers d’été. Elle est aussi un site renommé pour l'observation des oiseaux.

Běidàihé
Beidaihe train station.JPG
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
84,00 km2
Population
85 647 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Type
District urbain (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
1990
Site web
Localisation sur la carte de Chine
voir sur la carte de Chine
Green pog.svg
Vue de Beidaihe, 1908
Gare de Beidahe

HistoriqueModifier

L'origine de la station balnéaire remonte aux années 1890. Les premiers européens à découvrir ce qui n'était alors qu'un village de pêcheurs furent des ingénieurs des chemins de fer britanniques. Ils furent rapidement suivis par toute une population de diplomates et de riches hommes d'affaires venant de Pékin et Tianjin, chinois ou étrangers, qui se firent ériger des villas. Le village de pêcheurs se transforma ainsi rapidement en une destination très populaire.

Elle s'étend sur 10 km d'est en ouest, du Pavillon Yinjiao jusqu'à l'embouchure de la rivière Daihe. La plage elle-même est constituée de sable fin doré, sur une largeur d'une centaine de mètres entre la mer et la promenade. Le sable est interrompu de place en place par de magnifiques rochers de couleur ocre. La station et les sites qui l'environnent, comme le mont Lianfeng et ses forêts de pins et de cyprès, les grottes, les pavillons décorés, attirent de nombreux touristes chinois et russes.

Beidaihe est la station balnéaire préférée des hauts dignitaires du parti communiste chinois. Le Président Mao Zedong lui-même y disposait d'une résidence d'été. Deng Xiaoping et Xi Jinping perpétuent cette tradition et fréquentent la station balnéaire[1]. En général des échanges et colloques s'y tiennent en juillet ou en août[2].

Les touristes russes y sont nombreux, des restaurants et boutiques aux enseignes russes s'y étant même installés. Si la station est très fréquentée en été, elle est en revanche pratiquement morte en période hivernale.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier