Station balnéaire

lieu de séjour situé en bord de mer et aménagé pour l'accueil des vacanciers

Une station balnéaire (du latin statio, de stare : « se tenir debout » et de balnearium, de balneum : « bain ») est un lieu de séjour situé en bord de mer ou tout autre endroit présentant des bains et aménagé pour l'accueil des vacanciers. Une station balnéaire peut être une ville littorale aménagée ou un site créé ex nihilo. Les principaux critères sont la qualité de l'environnement, le cadre de vie, les offres de loisirs, ainsi que les capacités d'hébergements.

Tossa de Mar

HistoriqueModifier

Apparues en 1730 sur les côtes anglaises, les élites urbaines venaient se ressourcer, ces villes de bains dites "thérapeutiques" se sont multipliées au XIXe siècle sur les côtes de la Normandie, de la mer du Nord, sur le littoral européen. C'est en 1930 que se démocratise l'accès à la plage avec l'instauration des congés payés, ce qui donne lieu à des déplacements massifs de population et des programmes massifs de constructions.

PrésentationModifier

Les activités principales dans une station balnéaire sont : le tourisme, le commerce, les bains de mer, le thermalisme, la balnéothérapie, la thalassothérapie, etc.

L’architecture balnéaire, histoire d’un phénomène de sociétéModifier

L’influence du mouvement romantique

Jusqu’au XVIIIe siècle, les rivages maritimes apparaissent comme des lieux dangereux, ingrats, une sorte du territoire du vide. Ce sont les premiers romantiques qui font de la mer un lieu à contempler, source d'inspiration picturale ou littéraire. Des artistes partent à la recherche de nouveaux lieux, les plus pittoresques possible (pittoresque : qui est digne d'être peint). En quête de nouvelles sources d'inspiration, le bord de mer leur offre des thèmes chers au romantisme : sensibilité, exaltation, rêverie... tout en s’inscrivant dans le besoin de se soustraire aux espaces maîtrisés de la société industrielle.

L’invention des bains de mer

Parallèlement, et s'appuyant en cela sur les usages antiques, l'aristocratie européenne, surtout anglaise, invente les bains de mer. Il s'agit d'une pratique de santé qui, pense-t-on, par la suffocation procurée par l'immersion brutale dans la mer, régénère l'organisme. Par un contact direct de son corps quasi-nu avec les quatre éléments, l'homme recouvre son tonus, tel une plante végétale. Dès la seconde moitié du 19ème, les bains de mer réparateurs de santés fragiles apparaissent surtout comme le prétexte à des séjours mondains dans un environnement modelé à ce seul usage. Concilier santé et loisirs d'été devint très à la mode. En France les bains de mer et de soleil lancés par la société privilégiée apparaissent vers 1920 en Normandie. A partir de ces années, “bronzé” rime avec “bonne santé”. De vastes demeures sont alors érigées pour la villégiature des classes aisées, dans la tradition du château à la campagne, à proximité de la mer mise en perspective : c’est la première appropriation du territoire qui marque la rupture avec les modes d'implantation traditionnels

Listes de stations balnéaires par paysModifier

 
Fauteuil de plage sur le bord de la mer du Nord.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier