Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bazin.
Robe en bazin de couleur verte

Le bazin africain à base de coton est teinté artisanalement pour devenir un tissu damassé caractérisé par la raideur et une éclatante brillance.

Sommaire

TechniqueModifier

À partir du coton blanc, la technique tinctoriale permet de former des motifs variés sur le textile amidonné. Le bazin permet de coudre des vêtements agrémentés de broderies et de surpiqûres. Le bazin est également utilisé en décoration d'intérieur pour la fabrication de rideaux ou de linge de table[1].

ValorisationModifier

Le bazin fait l'objet d'un commerce florissant en Afrique. Lors de ses défilés, la styliste camerounaise Thérèse Ngann valorise le bazin avec le tissu pagne et la soie tergal en alliant les cultures locales à l'universalité des matières[2]. Les chanteurs Amadou Bagayoko et Mariam Doumbia ont sorti un album de musique en 2005 pour rendre hommage au bazin[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Les origines du bazin », sur kadidia.com, (consulté le 19 février 2017)
  2. Le messager, « La dernière coupe de Thérèse Ngann », sur cameroonvoice.com, (consulté le 15 février 2017)
  3. Kingsley Ighobor et Aissata Haidara, « Le bazin : une mode rentable pour les Maliennes », sur un.org, (consulté le 19 février 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Bernhard Gardi (dir.), Textiles du Mali : d'après les collections du Musée national du Mali, Bamako, 2003, 120 p. (ISBN 9782911741241)
  • Patricia Gérimont, Teinturières à Bamako : quand la couleur sort de sa réserve ..., Ibis Press, Paris, 2008, 222 p. (ISBN 9782910728823)
  • (en) Kelly Kirby, « Bazin Riche in Dakar, Senegal: Altered Inception, Use and Wear », in Karen Tranberg Hansen and D. Soyini Madison, African Dress: Fashion, Agency, Performance, A&C Black, 2013, p. 63-76, (ISBN 9780857853813)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier