Bave (Dordogne)

rivière de France, affluent de la Dordogne

la Bave
Illustration
La Bave à Saint-Céré
Carte.
Cours de la Bave (Carte interactive)
Caractéristiques
Longueur 36,8 km [1]
Bassin 183 km2 [2]
Bassin collecteur la Dordogne
Débit moyen 4,190 m3/s (Frayssinhes) [2]
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit Rouqueyroux
· Localisation Sainte-Colombe
· Altitude 595 m
· Coordonnées 44° 44′ 06″ N, 2° 00′ 26″ E
Confluence la Dordogne
· Localisation Prudhomat
· Coordonnées 44° 53′ 48″ N, 1° 46′ 25″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Embiargues, Autoire
· Rive droite Tolerme
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Lot
Arrondissement Figeac
Cantons Lacapelle-Marival, Latronquière, Saint-Céré, Bretenoux
Régions traversées Occitanie

Sources : SANDRE, Géoportail, Beau

La Bave est une rivière française du Massif central, affluent gauche de la Dordogne, qui coule dans le département du Lot, en région Occitanie.

Pont de Maday à Loubressac

GéographieModifier

Avec ses 36,8 km de longueur[1], la Bave prend sa source à 595 mètres d'altitude dans le Quercy, au sud de Labathude et sur la commune de Sainte-Colombe, à l'ouest de Montet-et-Bouxal, au lieu-dit Rouqueyroux[3]..

Elle arrose successivement Labathude, Terrou et passe en bordure de Latouille-Lentillac. Elle baigne ensuite Saint-Céré avant de confluer avec la Dordogne en rive gauche, face à l'île des Escouanes, un kilomètre à l'est de Gintrac.

Communes et cantons traversésModifier

Dans le seul département du Lot, la Bave traverse dix-sept communes[1] et quatre cantons :

Soit en termes de cantons, la Bave prend source dans le canton de Lacapelle-Marival, traverse les canton de Latronquière, canton de Saint-Céré, et conflue dans le canton de Bretenoux, le tout dans l'arrondissement de Figeac.

Principaux affluentsModifier

  • le Tolerme, 21,1 kilomètres, rive droite,
  • le ruisseau d’Embiargues (ou le Vialgues[note 1]), 15,5 kilomètres, rive gauche,
  • l'Autoire (ou le ruisseau de Goutal[note 2]), 9,7 kilomètres, rive gauche.

AffluentsModifier

La Bave a 34 affluents référencés[1], pour la plus grande majorité de petits ruisseaux dans la périphérie de Saint-Céré dans le Lot :

  • le ruisseau de Nadal,
  • le ruisseau de Richou,
  • le ruisseau des Fajoles,
  • le ruisseau de Font Vielle,
  • le ruisseau des calvettes,
  • le ruisseau de Fenouille,
  • le ruisseau de l'Alba,
  • le ruisseau d'Aygue Vieille,
  • le ruisseau de la Négrie,
  • le ruisseau d'Autoire,
  • le ruisseau d'Embiargues,
  • le ruisseau de Lamolde,
  • le ruisseau de Tourel,
  • ect..

HydrographieModifier

Une station hydrologique est en service à Frayssinhes depuis le (108 ans) pour un bassin versant de 183 km2, et à 179 m d'altitude[2].

Le module à Frayssinhes est de 4,19 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : P2054010 - la Bave à Frayssinhes (Le Martinet) pour un bassin versant de 183 km2 et à 179 m d'altitude[2]
(le 08-01-2014 - données calculées sur 101 ans de 1913 à 2013)

ÉtiageModifier

le VCN3 en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,400 m3/s.

CruesModifier

Le QIX 2 est de 48,00 m3/s, le QIX 5 de 65,00 m3/s, le QIX 10 de 77,00 m3/s, le QIX 20 de 87,00 m3/s, le QIX 50 de 100,00 m3/s. Pour l'instant le QIX 100 est obligé d'aller chercher ces éléments.

Depuis sa mise en service en 1913, la station hydrologique de Frayssinhes a enregistré un débit journalier maximal de 70,5 m3/s le 3 mars 1930, un débit instantané maximal de 77,2 m3/s le 9 juin 2010, et une hauteur maximale instantanée de 304 cm le 26 septembre 2000[2].

La lame d'eau est de 724 mm.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

  • les bâtiments médiévaux ou Renaissance
  • le château de Saint-Laurent-les-Tours et son Musée Jean Lurçat
  • l'église Sainte-Spérie et sa crypte
  • l'église des Récollets, XVIIe siècle
  • Le domaine du château de Montal,
  • L'église romane Saint-Jean-Baptiste, XIIe siècle,

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour le site du Sandre, il s'agit du ruisseau d'Embiargues ; sur la carte IGN n° 48, c'est le Vialgues
  2. Pour le site du Sandre, il s'agit du ruisseau de Goutal ; sur la carte IGN n° 48, c'est l'Autoire

RéférencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier