Ouvrir le menu principal

Bataille de Sébastopolis

Bataille de Sébastopolis

Informations générales
Date 692
Lieu Sebastopolis (actuelle Sulusaray)
Issue Victoire omeyyade
Belligérants
Labarum.svg Empire byzantinUmayyad Flag.svg Califat omeyyade
Commandants
Léonce
Néboulos
Umayyad Flag.svg Muḥammad ibn Marwān
Forces en présence
InconnuesInconnues
Pertes
InconnuesInconnues

Guerres byzantino-omeyyades

Batailles

La bataille de Sébastopolis oppose en 692 l'Empire byzantin au Califat omeyyade. Les Byzantins sont menés par Léonce et contiennent également un contingent slave d'Asie mineure de 30 000 hommes mené par leur chef Néboulos. Le général omeyyade Muḥammad ibn Marwān réussit à convaincre près de 20 000 Slaves de déserter, ce qui conduit à la défaite byzantine[1]. Certaines sources rapportent qu'à la suite de cette défaite, l'empereur byzantin Justinien II massacre les Slaves restants, incluant femmes et enfants[1]. Mais les spécialistes modernes ne considèrent pas ce récit comme fiable[2].

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Michael F. Hendy, Studies in the Byzantine Monetary Economy c. 300–1450, New York, Cambridge University Press, (ISBN 0521088526), p. 631.
  2. John F. Haldon, Byzantium in the seventh century, Cambridge University Press 1997 p. 72