Bataille de Pontlevoy

Bataille de Pontlevoy

Informations générales
Date
Lieu Pontlevoy
Issue Victoire de Foulques d'Anjou et d'Herbert du Maine
Belligérants
Comté d'Anjou
Comté du Maine
Comté de Blois
Commandants
Foulque III d'Anjou
Herbert Ier du Maine
Eudes II de Blois
Forces en présence
Anjou : inconnues
Maine : 400 cavaliers[1]
inconnues
Pertes
inconnuesEntre 3 000 et 6 000 (selon les chroniqueurs)

ContexteModifier

Les comtes d'Anjou et les comtes de Blois sont en conflit depuis plus de 50 ans sur le contrôle de la Touraine. Alors que Foulques Nerra, comte d'Anjou, est en pèlerinage à Jérusalem, Eudes, comte de Blois, en profite pour lancer l'offensive sur les positions fortifiées du comte d'Anjou et met le siège à Montrichard en 1016.

Revenant de Terre sainte, Foulques décide d'intervenir, et demande l'aide de son allié, le comte du Maine Herbert Ier.

La batailleModifier

Les troupes angevines rencontrent les troupes du comte de Blois dans une plaine à Pontlevoy. Sans attendre le comte du Maine, Foulques se lance au combat. Celui-ci fini par tourner à l'avantage des Blésois, qui arrivent à blesser grièvement le comte d'Anjou et à tuer Sigibran de Chemillé, porte-étendard des Angevins[2]. Alors que les Angevins se retirent, les troupes fraîches d'Herbert arrivent sur les lieux et engagent le combat avec les restes de l'armée du comte de Blois qui se débande, Eudes lui-même s'enfuit.

ConséquencesModifier

Les pertes pour le comte de Blois sont estimées entre 3 000 et 6 000 hommes par les chroniqueurs, chiffres vraisemblablement exagérés[3]. Du côté du Maine, les deux fils d'Hervé de Sablé, Raoul et Bernier, sont tués au combat[4]. La bataille laisse les deux camps exsangues.

Notes et référencesModifier

  1. Jehan de Bourdigné, Chroniques d'Anjou et du Maine, Angers, Impr. de Cosnier et Lachèse, 1842, p. 227-229.
  2. V. Godard-Faultrier, L'Anjou et ses monuments, Angers, Cosnier et Lachèse, 1839, tome 2, p. 80-81.
  3. Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou : D-M, t. 2, Angers, H. Siraudeau et Cie, 1978, 2e éd., p. 180.
  4. Julien-Rémy Pesche, Dictionnaire statistique de la Sarthe, Le Mans, Paris, 1829 - 1842, tome IV, p. 745.