Bataille de Centuripe

bataille de la Seconde Guerre mondiale
Bataille de Centuripe
Description de cette image, également commentée ci-après
Soldats de la 38e brigade d'infanterie irlandaise durant une opération de ratissage à Centuripe.
Informations générales
Date -
Lieu Centuripe, Sicile, Italie
Issue Victoire du Royaume-Uni
Belligérants
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-UniDrapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Commandants
Brigadier Nelson RussellLudwig Heilmann
Forces en présence
78e division d'infanterie
  • 38e brigade d'infanterie irlandaise
1re division Fallschirm-Panzer Hermann Göring
  • Kampfgruppe von Carnap
  • Seconde Guerre mondiale
    Campagne d'Italie

    La bataille de Centuripe est livrée du 2 au 4 août 1943 à la suite du débarquement allié en Sicile (Opération Husky). Les forces de la VIIIe armée britannique sont engagées dans de violents combats dans et autour de la ville de Centuripe dans la partie centrale de la Sicile dans la région montagneuse située entre les fleuves Dittaino et Salso. Elle aboutit au début de retrait des forces de l'Axe de Sicile.

    La Wehrmacht avait fortifié la ville située sur un piton rocheux très élevé et accessible par une seule route sinueuse. Centuripe, défendue par la 1re division Fallschirm-Panzer Hermann Göring, est une position défensive-clé de l'ensemble des forces de l'Axe et sa chute signifierait également la perte d'Adrano qui pousserait les Allemands à se retirer de leurs positions.

    Panzer III allemand mis hors de combat à Centuripe.

    Déroulement et conséquencesModifier

    Les troupes britanniques de la 38e brigade d'infanterie irlandaise ont pris la ville après des combats acharnés maison par maison (les Panzer III compliquant la tâche devant être neutralisés à l'aide Projector Infantry Anti Tank et les contre-attaques de l'infanterie allemande), contraignant les Allemands à amorcer le retrait de leurs troupes de Sicile.

    En effet, la prise de Centuripe, suivie par la progression sur les fleuves Salso et Simeto, voit l’effondrement de la ligne défensive allemande de Catane. Les Allemands tentent alors par la suite d'établir une nouvelle ligne sur le mont Etna mais leur plan doit être abandonné en raison de l'avancée des forces alliées qui s'emparent d'Adrano et coupent les lignes de communication des forces de l'Axe à l'ouest et au sud de l'Etna. Les Alliés prennent ensuite le contrôle de Paternò, de Santa Maria et de Biancavilla.

    La libération de Maletto et de Randazzo pousse définitivement l'Axe à évacuer la Sicile par la mer. C'est l'opération Lehrgang menée du 10 au 17 août lors de laquelle 101 569 soldats (39 569 Allemands, dont 4 444 blessés et 62 000 Italiens), 9 832 véhicules, 47 chars, 135 pièces d'artillerie, 2 000 tonnes de munitions et de carburant et 15 000 tonnes de matériel de guerre, principalement allemand seront transférés de la Sicile vers la Calabre.

    Participants notablesModifier

     
    Troupes britanniques à Centuripe après la libération de la ville.

    Articles connexesModifier

    Notes et référencesModifier

    Références bibliographiquesModifier

    Liens externesModifier