Bataille d'Islandbridge

Bataille d'Islandbridge

Informations générales
Date 14 septembre 919
Lieu près d'Islandbridge (en) (comté de Dublin)
Issue victoire décisive des Vikings
Belligérants
VikingsIrlandais
Commandants
Sihtric CáechNiall Glúndub
Áed mac Eochocáin †
Máel Craibe ua Duibsinig †
Máel Mithig mac Flannacain †
Conchobar mac Flainn †
Cellach mac Fogartaig †

La bataille d'Islandbridge, ou bataille d'Áth Cliath, se déroule le près d'Islandbridge (en), en Irlande. Elle se solde par une victoire des Vikings menés par Sihtric Cáech sur une coalition de rois irlandais dont six trouvent la mort sur le champ de bataille, parmi lesquels le haut-roi Niall Glúndub.

ContexteModifier

En 917, deux flottes vikings débarquent en Irlande, chacune menée par un membre de la dynastie des Uí Ímair, les petits-fils d'Ímar : Ragnall arrive à Waterford, tandis que Sihtric Cáech débarque à Cenn Fuait, dans le Leinster. Les rois irlandais qui se dressent contre eux sont refoulés : le haut-roi Niall Glúndub est battu par Ragnall à la bataille de Mag Femen (en), tandis que Sihtric tue Augaire mac Aililla, roi de Leinster, à la bataille de Confey (en). À la suite de sa victoire, Sihtric marche sur Dublin, dont il se proclame roi[1].

La batailleModifier

En 919, Niall Glúndub réunit une coalition de rois irlandais pour affronter Sihtric et le chasser de Dublin. Il cherche peut-être à profiter du départ de Ragnall pour l'Angleterre la même année. Ses troupes affrontent les Vikings près d'Islandbridge (en), dans le comté de Dublin. Sihtric remporte une victoire écrasante, durant laquelle six rois irlandais trouvent la mort[2] :

Cette victoire permet d'asseoir la domination des Uí Ímair sur Dublin et Waterford[2].

RéférencesModifier

  1. Downham 2007, p. 31-32.
  2. a et b Downham 2007, p. 32.

BibliographieModifier

  • (en) Clare Downham, Viking Kings of Britain and Ireland : The Dynasty of Ívarr to A.D. 1014, Édimbourg, Dunedin Academic Press, , 338 p. (ISBN 978-1-903765-89-0).