La bataille d'Idomene est livrée en 426 av. J.-C. pendant la guerre du Péloponnèse. Après leur victoire à la bataille d'Olpae, les forces athéniennes commandées par Démosthène attaquent de nuit une colonne d'Ambraciotes, les surprenant pendant leur sommeil. Plus de mille Ambraciotes sont tués lors de ce massacre[1].

RéférencesModifier

  1. Victor Davis Hanson, La Guerre du Péloponnèse, Paris, Flammarion, coll. « Champs Histoire », , 588 p. (ISBN 978-2-08-123145-0), p. 163-164