Siège de Mélos

Informations générales
Date -416--415
Lieu Milos
Issue Victoire d'Athènes
Belligérants
AthènesMélos

Guerre du Péloponnèse

Batailles

Cette boîte : voir • disc. • mod.
Coordonnées 36° 41′ nord, 24° 25′ est
Géolocalisation sur la carte : Grèce
(Voir situation sur carte : Grèce)
Siège de Mélos

Le siège de Mélos a lieu en -416 et -415. Il est mené par Athènes.

L'île de Mélos voulait rester neutre dans la guerre du Péloponnèse, mais Athènes l'a attaquée pendant l'été -416 et l'a forcée à se rendre après plus de six mois de siège. Tous les hommes en âge de porter les armes furent exécutés, les femmes et les enfants étant vendus comme esclaves. L'île vidée de sa population est ensuite colonisée par Athènes[1].

Dans son Histoire de la guerre du Péloponnèse[2], Thucydide réinvente le dialogue qui précéda le siège : c'est le dialogue mélien.

Ces événements ont probablement inspiré Euripide lorsque celui-ci écrit la tragédie Les Troyennes, présentée au public au printemps 415.

Notes et référencesModifier

  1. Edmond Lévy, La Grèce au Ve siècle : De Clisthène à Socrate, Éditions du Seuil, coll. « Nouvelle Histoire de l'Antiquité », (ISBN 978-2-7578-5019-0), p. 100
  2. Thucydide, La guerre du Péloponnèse, livre V, chapitre VII, 84-116.