Ouvrir le menu principal

Banjong Pisanthanakun

réalisateur thaïlandais
Banjong Pisantanakun
Description de l'image Banjong Pisanthanakun at MTV Onair Live.jpg.
Nom de naissance Banjong Pisanthanakun
Nationalité Drapeau de la Thaïlande Thaïlandais
Profession Réalisateur
Scénariste

Banjong Pisanthanakun (en thaï : บรรจง ปิสัญธนะกูล), né à Bangkok, Thaïlande, est un réalisateur et scénariste thaïlandais.

BiographieModifier

En 1999, Bangjong Pisanthankun est diplômé de l'université de Chulalongkorn à Bangkok en spécialisation dans le cinéma[1].

En 2000, il a réalisé un court-métrage, Plae Kao et a été finaliste pour le meilleur film et meilleur scénario lors de la compétition the Click Radio comedy. Ensuite, Colorblind, un court-métrage que Bangjong a écrit et réalisé a été projeté dans plusieurs festivals (the Thai Short Film and Video Festival, the Asian Film Symposium, Raindance, Asiexpo à Lyon, Toronto Reel Asian, Puchon International Fantastic Film Festival et the San Francisco International Asian American Film Festival).

Il a notamment travaillé comme critique de cinéma pour Starpics, un magazine de divertissement cinématographique thaïlandaise populaire et a été choisi comme directeur adjoint pour les publicités télévisées.

Son premier long métrage, Shutter, qu'il a réalisé et écrit avec Parkpoom Wongpoom, a eu un grand succès[2]. Banjong et Parkpoom Wongpoom font encore équipe en 2007 pour le film d'horreur Alone dont ils ont été également en compétition pour le meilleur film asiatique lors de Bangkok International Film Festival 2007[3].

Outre des films d'horreur, il réalise aussi, sous l'influence de la culture populaire de Corée du Sud, des comédies romantiques : Hello Stranger (2010 / En Corée) et Fan Day (2016 / Au Japon).

En 2013, il réalise Pee Mak (thaï : พี่มาก), du nom original complet Pee Mak… Phra Khanong (พี่มาก..พระโขนง). L'histoire est une adaptation de la légende du Mae Nak Phra Khanong (Madame Nak, "fantôme" de Phra Khanong), légende connue de tous les thaïlandais.[4] Ce film est un immense succès en Thaïlande [5]et il a été projeté dans toute l'Asie du Sud-Est, en Corée du Sud, en Chine, en Australie et aux États-Unis.

FilmographieModifier

En tant que réalisateurModifier

En tant que scénaristeModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Mary J. Ainslie et Katarzina Ancuta (Eds), Thai Cinema : The Complete Guide, I.B. Tauris, , 288 p. (ISBN 978-1-78831-141-0), p. Chapitre Réalisateur Article Banjong Pisanthanakun page 13
  2. « Introduction au cinéma thaïlandais (par Gérard Fouquet) », sur cinematheque.fr, du 20 septembre 2006 au 1 octobre 2006
  3. (en) Fiche IMDB de Banjong Pisanthanakun
  4. « Thaïlande : visite de Phra Khamong, un quartier de Bangkok en mutation permanente », sur gavroche.thailande.com, Gavroche Thaïlande Magazine,
  5. (en) « "Phee Mak" tops Thai box office history », sur nationmultimedia.com, The Nation,
  6. (en) « Pee Mak », sur biff.kr, festival international du film de busan 2013
  7. (en) « Fan Day marks a new day », sur bangkokpost.com, Bangkok Post,

Liens externesModifier