Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Le bakufu (幕府?, litt. « gouvernement shogunal ») ou shogunat (de shogun) est un gouvernement militaire ayant eu cours au Japon de la fin du XIIe siècle à la révolution de l'ère Meiji (1868).

Le Japon a connu trois bakufu :

Sommaire

Bakufu de KamakuraModifier

Le bakufu de Kamakura (鎌倉幕府?) ou shogunat de Kamakura (1192-1333), composé de trois organes :

  1. Le mandokoro, bureau des affaires administratives, qui s'occupe des finances et de la politique étrangère.
  2. Le samurai-dokoro, qui s'occupe des affaires militaires et de la police.
  3. Le monchûjo, haute cour de justice qui s'occupe de toutes les affaires juridiques.

Bakufu de MuromachiModifier

Bakufu d'EdoModifier

Le bakufu d'Edo (江戸幕府?) ou shogunat Tokugawa (1603-1867) est composé de différents organes qui le dirigent :

  • Le tairō (大老?) ou grand ancien.
  • Le conseil des rōjū (老中?) ou conseil des anciens.
  • Le conseil des wakadoshiyori (若年寄?) ou conseil des jeunes anciens.
  • Le ōmetsuke (大目付?) ou censorat.
  • Les machi-bugyō (町奉行?) ou gouverneurs civils.

Il a aussi mis sur pied une unité militaire d'élite, le denshūtai, qui a combattu durant la guerre de Boshin (18681869).

Voir aussiModifier