Bajo el cielo antioqueño

film sorti en 1925
Bajo el cielo antioqueño
Description de cette image, également commentée ci-après
Scène extraite du film.

Réalisation Arturo Acevedo Vallarino
Sociétés de production Gonzalo Mejía
Pays d’origine Drapeau de la Colombie Colombie
Genre Fiction
Durée 131 minutes
Sortie 1925


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bajo el cielo antioqueño (littéralement en français, « Sous le ciel d'Antioquia ») est un film muet colombien en noir et blanc réalisé par Arturo Acevedo Vallarino et présenté au public pour la première fois le à Medellín, en Colombie.

SynopsisModifier

Bajo el cielo antioqueño est un drame romantique narrant la romance entre Lina, une écolière, et Álvaro, un bohème.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProjetModifier

Arturo Acevedo Vallarino, producteur et directeur d'une compagnie nationale de théâtre à Antioquia, a été l'un des pionniers du cinéma colombien. En effet, après l'introduction de films étrangers en Colombie, les théâtres ne sont plus aussi rentables et Acevedo décide de créer une maison de production, Acevedo e Hijos (« Acevedo et Fils ») en 1920[2]. Cette compagnie cinématographique est connue dans un premier temps sous le nom de Casa Cinematográfica Colombia avant de voir son nom changé, Arturo Acevedo Vallarino se faisant aider par ses quatre fils[3]. Grâce au succès remporté à Medellín par son précédent film, La tragedia del silencio, Acevedo e Hijos parvient à l'attention de l'industriel colombien Gonzalo Mejía qui décide d'apporter son aide financière pour réaliser Bajo el cielo antioqueño[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f et g « Bajo el cielo antioqueño », Proimágenes Colombia (consulté le )
  2. (es) Hernando Salcedo Silva, « Entrevista con Gonzalo Acevedo (1) », dans Crónicas del Cine Colombiano (1897 - 1950), Carlos Valencia Editores, (lire en ligne)
  3. a et b (es) « Los Acevedo hacen cine (1924) », El Tiempo,‎ (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier