Bah Oury

homme d'État guinéen

Bah Oury, de son nom de naissance Amadou Oury Bah, né à Pita en mars 1958, est un homme politique guinéen[1]. Il est Premier ministre depuis le [2].

Bah Oury
Illustration.
Fonctions
Premier ministre de Guinée
(transition)
En fonction depuis le
(2 mois et 22 jours)
Président Mamadi Doumbouya
Gouvernement Bah Oury
Prédécesseur Bernard Goumou (transition)
Ministre chargé de la Réconciliation nationale, de la Solidarité et des Relations avec les institutions

(6 mois et 5 jours)
Président Lansana Conté
Premier ministre Ahmed Tidiane Souaré
Gouvernement Souaré
Biographie
Nom de naissance Amadou Oury Bah
Date de naissance (66 ans)
Lieu de naissance Pita (Guinée)
Nationalité Guinéenne
Parti politique UFDG (1992-2016)
UDRG

Bah Oury
Premiers ministres de Guinée

Figure de l'opposition aux régimes présidentiels successifs depuis le début des années 1990, il est notamment le fondateur de l'Union des forces démocratiques de Guinée.

Actuel président de l'Union des démocrates pour la renaissance de la Guinée (UDRG)[3]. Il est également ancien ministre chargé de la réconciliation nationale sous Lansana Conté.

Biographie modifier

Amadou Bah Oury nait à Pita en Moyenne Guinée en 1958[4]. Il crée l'union des forces démocratiques de Guinée en sous le nom de l'Union des forces démocratiques[5], et préside à sa jonction avec l'UFP, le PUR et le FODEG en 1992. Il en est depuis le secrétaire général (numéro deux) ou vice-président[6].

Il est, pour le Forum des forces vives de Guinée, président de la commission d'organisation de la manifestation au Stade du 28-septembre lors du massacre du 28 septembre 2009[7]. En 2010, il est auditionné après s'être inscrit comme partie civile à propos de ce massacre[7].

En exil en France, il est condamné à perpétuité par contumace pour atteinte à sureté de l'Ėtat en 2011[8], à la suite de la tentative de coup d'État contre Alpha Condé[9]. Gracié en par Alpha Condé[8] il aura, à la fin de son exil, reçu une distinction de l'organisation guinéenne de défense des droits de l’homme et du citoyen OGDH[10].

Le , il est exclu définitivement de l'UFDG, pour son soutien au pouvoir plutôt qu'aux décisions et à la ligne électorale du parti[11].

Premier ministre modifier

Bah Oury est nommé Premier ministre le 27 février 2024, en remplacement de Bernard Goumou[12]. Sa nomination a pour but de dénouer une crise qui secoue le pays puisqu'une grève générale initiée par les syndicats a éclaté deux jours plus tôt[13].

 

Il es assermenté le jour même[14], puis est installé le 29 février[15]. Le 13 mars 2024, le président procède à la nomination de son gouvernement sur sa proposition.

Voir aussi modifier

Notes et références modifier

  1. « Urgent : Bah Oury nommé premier ministre, chef du gouvernement - Siaminfos », (consulté le )
  2. Equipe Rédaction, « Urgent : Bah Oury nommé premier ministre », sur OEILDUPEUPLE, (consulté le )
  3. « Bah Oury a un nouveau parti politique (UDRG), résultat d'une fusion », sur Guinee114, (consulté le )
  4. « BAH OURY – SITE OFFICIEL », sur bahoury.com, (consulté le )
  5. Issaka Souaré, LES PARTIS POLITIQUES DE L'OPPOSITION EN AFRIQUE DE L'OUEST ET LEUR QUÊTE POUR LE POUVOIR D'ÉTAT: LES CAS DU BÉNIN, DU GHANA ET DE LA GUINÉE, , p. 252
  6. « Attentat contre Alpha Condé : non lieu pour quinze prévenus, quatre condamnations », sur jeuneafrique.com, (consulté le )
  7. a et b « Bah Oury sur l’alliance UFDG-FPDD : « J’aurais préféré que cette alliance se fasse dans une totale discrétion » », sur guineenews.org, (consulté le )
  8. a et b « Guinée: Condé gracie l'opposant Bah Oury », sur bbc.com, (consulté le )
  9. « http://www.jeuneafrique.com/289910/politique/guinee-alpha-conde-accorde-la-grace-a-171-prisonniers-dont-bah-oury/ », sur jeuneafrique.com, (consulté le )
  10. « Guinée : Bah Oury honoré par une distinction à Conakry », sur guinee360, (consulté le )
  11. « Exclusif : Voici comment et pourquoi Bah Oury a été exclu de l’UFDG en 4 épisodes ? », sur actuconakry.com, (consulté le )
  12. « Urgent: Bah Oury nommé Premier, Chef du Gouvernement en remplacement de Dr Bernard Goumou », sur CIEL DE GUINEE, (consulté le )
  13. « Grève générale en Guinée : Amadou Oury Bah nommé Premier ministre pour dénouer la crise », sur France 24, (consulté le )
  14. Mamadou Yaya Diallo, « Guinée : le nouveau Premier ministre, Bah Oury, prête serment devant le président de la Transition », sur Guineematin.com, Guineematincom, (consulté le ).
  15. 224infos, « Guinee/ Primature : Bah Oury, Le nouveau premier ministre officiellement installé dans ses fonctions », sur 224infos.org, 224infos.org, (consulté le ).

Liens externes modifier