Badmé

ville en Érythrée
Badmé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Noms officiels
(ti) ባድመ
(ar) بادمVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Sous-région
Altitude
1 070 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
3 500 hab.Voir et modifier les données sur Wikidata

Badmé est une ville de 3 500 à 5 000 habitants, située à la frontière entre l'Érythrée et l'Éthiopie[1].

Revendiquée par les deux pays, elle est le prétexte de la guerre qui se déroule entre 1998 et 2000. D'abord conquise par l'Érythrée en 1998 [2], elle est reprise par les forces éthiopiennes en 2000 au prix de milliers de morts.

Le , la Cour permanente d'arbitrage de La Haye décide que la ville se situe en Érythrée, mais l'Éthiopie refuse depuis d'appliquer cette décision. La tension demeure entre les deux pays, aggravée par le retrait de la force d'interposition des l'Organisation des Nations unies en 2006.

Notes et référencesModifier

  1. Données administratives concernant l'Érythrée
  2. Ce que la CPA a défini comme une agression en 2005.

Liens externesModifier