Bâtiment de la Frontière militaire à Sremska Mitrovica

Le bâtiment de la Frontière militaire à Sremska Mitrovica (en serbe cyrillique : Војнограничарска зграда у Сремској Митровици ; en serbe latin : Vojnograničarska zgrada u Sremskoj Mitrovici) est situé à Sremska Mitrovica, dans la province de Voïvodine, en Serbie. Il est inscrit sur la liste des monuments culturels de grande importance de la République de Serbie (identifiant no SK 1329)[1].

Bâtiment de la Frontière militaire à Sremska Mitrovica
Војнограничарска зграда у Сремској Митровици
Vojnograničarska zgrada u Sremskoj Mitrovici
Image dans Infobox.
Vue du bâtiment.
Présentation
Type
Destination initiale
Administration militaire de la Frontière
Destination actuelle
Institut pour la protection du patrimoine de Sremska Mitrovica
Construction
1747
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
District
Ville
Localité
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Serbie
voir sur la carte de Serbie
Red pog.svg

PrésentationModifier

Au milieu du XVIIIe siècle, Sremska Mitrovica est devenue le siège du Neuvième régiment de la Frontière militaire[N 1] de Petrovaradin ; des bâtiments ont alors été construits pour le logement, l'administration et l'organisation militaire de ce régiment[1]. L'édifice classé est situé 10 Trg Svetog Dimitrija[1]. Au moment de sa construction, il comprenait un rez-de-chaussée consacré aux locaux officiels de la Frontière et un étage réservé à l'usage du lieutenant colonel[1].

Le bâtiment est construit en briques et en mortier. Sa composition est symétrique. Horizontalement, la façade principale est rythmée par un large cordon séparant le rez-de-chaussée et l'étage puis par un autre cordon qui s'incurve pour devenir demi-circulaire au-dessus des fenêtres et enfin par une corniche richement profilée au-dessous du toit[1] ; la symétrie de cette façade est accentuée par une avancée centrale avec un porche d'entrée cintré et une fenêtre rectangulaire à l'étage flanquée de deux pilastres[1].

Après l'abolition de la Frontière en 1881, le bâtiment a été adapté à des fins civiles et il a abrité de nombreuses institutions culturelles[1]. Aujourd'hui, il accueille l'Institut pour la protection du patrimoine de Sremska Mitrovica[1],[2].

Des travaux de restauration ont été effectués sur l'édifice en 1987[1].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La « Frontière militaire », ou « Confins militaires », désigne la zone tampon créée par les Habsbourg le long de ses frontières avec l'Empire ottoman.

RéférencesModifier

  1. a b c d e f g h et i (sr) « Vojnograničarska zgrada, Sremska Mitrovica, Svetog dimitrija br. 10 », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs, Académie serbe des sciences et des arts consulté le = 10 octobre 2017
  2. (en) « Contact », sur http://zavodsm.rs, Site de l'Institut pour la protection du patrimoine de Sremska Mitrovica consulté le = 10 octobre 2017

Article connexeModifier