ʿAyin

lettre de l'alphabet hébreu
(Redirigé depuis Ayin (lettre))
Phénicien Hébreu Cursive
ʿAyin ע ע Hebrew letter Ayin handwriting.svg

ʿAyin (ע, prononcé /ʕ/) est la seizième lettre de l'alphabet phénicien et hébreu.

Couronne de trois taguim sur un ʿayin.

PrononciationModifier

La prononciation originale en Hébreu Classique est l’équivalente du ع arabe. Les Juifs Ashkénazes ayant vécu en Europe pendant des siècles ont petit à petit délaissé cette prononciation pour prononcer le ‘Ayin comme un Aleph.

Au XIXème siècle, Éliézer Ben-Yehoudah fait revivre la langue hébraïque comme une langue vivante et vernaculaire. Il prônera la prononciation classique originale de l’hébreu comme le font les communautés Séfarades et Mizrahim.

Aujourd’hui en Israël, l’Académie de la langue hébraïque prône toujours la prononciation classique, mais par soucis de facilité d’apprentissage liée à l’immigration d’Israël, la plupart des habitants prononcent le ‘Ayin comme un Aleph.

HistoireModifier

La lettre phénicienne donna l'omicron (Ο, ο) de l'alphabet grec, le O de l'alphabet latin et son équivalent dans l'alphabet cyrillique.

D4

Le mot hébreu ʿAyin signifie « œil ». La forme de l'œil apparaît moins dans le caractère carré de l'hébreu, mais par contre le caractère hébreu en écriture cursive en a conservé quelque chose (dans le sens vertical) :

 

Sa guématria est 70.

Il ne faut pas confondre cette lettre ʿayin (עין) avec le mot hébraïque ayin (אין) qui signifie « néant ».

ParticularitésModifier

  • Cette lettre fait partie des sept lettres qui peuvent être couronnées de trois taguim (תָּגִים).
    Ces lettres sont : ג ז ט נ ע צ ש

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :