Ouvrir le menu principal

Le titre d'avoué du Saint-Sépulcre (autrefois orthographié Sépulchre) fut le seul qu'accepta le duc de Basse-Lotharingie Godefroy de Bouillon lorsqu'on lui offrit le trône de Jérusalem, au lendemain de la prise de la ville en 1099 par les croisés, car il ne voulut pas ceindre une couronne d'or là où le Christ avait porté une couronne d'épines.

Dès sa mort, son frère et successeur, Baudouin Ier refusa de se contenter du titre d'avoué du Saint Sépulcre et s'intitula roi de Jérusalem.

Voir aussiModifier