Avenue de la République (Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine)

avenue située entre Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine

Avenue de la République
Image illustrative de l’article Avenue de la République (Ivry-sur-Seine et Vitry-sur-Seine)
L'avenue à Ivry en janvier 2021.
Situation
Coordonnées 48° 48′ 26″ nord, 2° 23′ 30″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine
Quartier(s) Quartier Parmentier
Début Place Parmentier à Ivry-sur-Seine
Fin Avenue Paul-Vaillant-Couturier à Vitry-sur-Seine
Morphologie
Type Avenue
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Avenue de la République
Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne
(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Avenue de la République
Géolocalisation sur la carte : Val-de-Marne
(Voir situation sur carte : Val-de-Marne)
Avenue de la République

L'avenue de la République est un axe majeur joignant les villes d'Ivry-sur-Seine et de Vitry-sur-Seine[1].

Situation et accèsModifier

Cette avenue suit la route départementale 224. Elle commence au nord dans le quartier Saint-Frambourg à Ivry-sur-Seine, circulant entre l'hôpital et la Fondation d'Heur et Chemin Delatour, son service de soins gériatriques de longue durée.

De la rue Louise-Aglaé-Cretté jusqu'au carrefour de la rue Albert-Einstein et de la rue Félix-Faure, son côté ouest se trouve sur la commune de Vitry-sur-Seine. Elle entre ensuite pleinement dans cette commune, et se termine à l'avenue Paul-Vaillant-Couturier à Vitry-sur-Seine, anciennement avenue du Chemin-de-Fer[2].

Origine du nomModifier

 
Plaque de l'avenue.

Elle a été nommée ainsi en l'honneur de la Troisième République. Elle fait écho à l'allégorie de la République placée sur la place Parmentier.

HistoriqueModifier

Cette voie de circulation qui traverse les quatorze hectares de l’ancien château d’Ivry a été réalignée entre 1865 et 1869 lors de la construction de l'ancien hospice, sur des terrains acquis en 1851 par Henri Jean-Baptiste Davenne, directeur de l'Assistance publique[3]. Son bâti est caractéristique de l’architecture hospitalière du XIXé siècle[4].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier