Avenue Henri-Barbusse (Clamart)

avenue de Clamart, en France

Avenue Henri-Barbusse
Image illustrative de l’article Avenue Henri-Barbusse (Clamart)
Situation
Coordonnées 48° 48′ 45″ nord, 2° 15′ 29″ est
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Clamart
Début Boulevard Rodin à Issy-les-Moulineaux
Fin Place Marquis
Morphologie
Type Avenue
Histoire
Anciens noms Avenue du Bois de Boulogne
Géolocalisation sur la carte : Paris et de la petite couronne
(Voir situation sur carte : Paris et de la petite couronne)
Avenue Henri-Barbusse
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Avenue Henri-Barbusse
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Avenue Henri-Barbusse

L'avenue Henri-Barbusse est une voie de communication située à Clamart (Hauts-de-Seine)[1]. Elle suit le tracé de la route départementale 2[2].

Situation et accès modifier

 
Panneaux Michelin sur l'avenue Henri-Barbusse, en 2020.

Orientée d'ouest en est à proximité d'Issy-les-Moulineaux, puis nord-sud, cette avenue longe l'hôpital Percy puis franchit la ligne de Paris-Montparnasse à Brest par le pont d'Amour proche de la rue éponyme. Croisant notamment la rue de Fleury puis la rue d'Estienne-d-Orves, elle se termine place Marquis, carrefour de la rue des Rochers, de la rue Paul-Vaillant-Couturier, de la rue du Président-Roosevelt et de l'avenue Adolphe-Schneider.

Elle est desservie par la gare de Clamart.

Origine du nom modifier

 
Carte postale de l'avenue du Bois de Boulogne, vers 1900.

Autrefois appelée avenue du Bois-de-Boulogne[3], cette avenue tient aujourd'hui son nom de l'écrivain français Adrien Gustave Henri Barbusse, né à Asnières-sur-Seine en 1873 et mort à Moscou en 1935.

Historique modifier

 
L'avenue du Bois de Boulogne.

Le tracé de cette ancienne voie de communication est visible sur le plan de Roussel (1731) et la carte des chasses du roi (1807)[4].

Au croisement de cette avenue et de la rue Antoine-Courbarien se produisit l'effondrement des carrières de Clamart et d'Issy-les-Moulineaux en 1961[5].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire modifier

  • Hôpital d'instruction des armées Percy[6].
  • En construction, une fontaine en escalier, dans le cadre du projet Fontaine de la ville[7].
  • Au sud, vers la rue des Rochers, emplacement de l'ancien moulin de Clamart, siège de combats en 1815[8]. Il fut plus tard fortifié et appelé redoute du moulin de Pierre pendant la guerre de 1870[9].

Notes et références modifier