Avant-garde ukrainienne

mouvement artistique et culturel ukrainien

L'Avant-garde ukrainienne est l'ensemble des artistes ukrainiens, surtout des peintres, qui sont les principaux initiateurs de la métamorphose de l'art ukrainien, à l'image des autres mouvements d'avant-garde notamment en Europe occidentale, pendant le premier tiers du XXe siècle.

Alexander Bogomazov, Tramway, 1914.

Terminologie et caractéristiquesModifier

L'« avant-garde ukrainienne » est l'appellation largement utilisée pour désigner les artistes les plus innovants, ayant engendré les principales métamorphoses de l'art ukrainien de la fin des années 1900 au milieu des années 1930.

Le terme de modernisme est aussi utilisé par certains auteurs pour désigner ce mouvement[1],[2].

Il s'agit de l'art ukrainien synchronisé avec l'avant-garde internationale en sculpture, peinture, littérature, cinéma, théâtre, scénographie, graphisme, musique, architecture. Les artistes d'avant-garde ukrainiens les plus connus sont Kazimir Malevich, Alexander Archipenko, Vladimir Tatlin, Sonia Delaunay, Vasyl Yermylov, Alexander Bogomazov, Aleksandra Ekster, David Burliuk, Vadym Meller, Vasyl Khmeluk, Anatol Petrytsky. Ils sont tous étroitement liés aux villes ukrainiennes de Kiev, Kharkiv, Lviv, Odessa par leur naissance, leur éducation, la langue, les traditions nationales ou leur identité[3],[4].

L'une des premières utilisations du terme « avant-garde ukrainienne » concernant la peinture et la sculpture pendant la censure soviétique est attestée dans la discussion artistique de l'exposition de rêve de Tatlin, organisée par l'historien de l'art parisien Andréi Nakov, à Londres, en 1973, qui présentait des œuvres des artistes ukrainiens Vasyl Yermylov et Alexander Bogomazov[5]. Les premières expositions internationales d'avant-garde en Ukraine, rassemblant aussi des artistes français, italiens, ukrainiens et russes, ont eu lieu à Odessa et à Kiev au salon Izdebsky ; plus tard, les mêmes pièces ont été exposées à Saint-Pétersbourg et à Riga[6],[7]. La couverture du catalogue Izdebsky Salon 2 (1910–1911) présente des œuvres abstraites de Wassily Kandinsky.

Le premier groupe artistique formel se réclamant de ce mouvement, appelé "Avangarde" (Avant-garde), est fondé à Kharkiv en 1925[7].

Chronologie, événementsModifier

 
Magazine Avangarde, 1929, couverture de Vasyl Yermylov.
  • 1908 : Exposition "Zveno" à Kiev, avec des œuvres d'Alexandra Exter, de David Burliuk, de Vladimir Burliuk, de Yevgeny Agafonov et de Volodymyr Denisov.
  • 1909 : "Blue Lily" à Kharkiv, avec des œuvres d'Eugene Agafonov, de Maria Sinyakova et de Vasyl Yermilov.
  • 1910 : Exposition "Salon Izdebsky 2" à Odessa et Kiev ; des œuvres d'Alexandra Exter, David et Vladimir Burliuk et Wassily Kandinsky, ainsi que des pièces de Pierre Bonnard, Georges Braque, M. Vlamink, M. Deni, A. Matisse, A. Russo et P. Signyak.
  • 1910 : "Hylaea", une association ukraino-russe de poètes futuristes, est fondée à Chorniaka, dans la région de Kahovsky, au sud de l'Ukraine. Les membres comprennent David et Vladimir Burliuk, V. Kamensky, Aleksei Kruchyonykh, Benedikt Livshits, Vladimir Mayakovsky, Velimir Khlebnikov et d'autres.
  • 1913 : Mykhaylo Semenko à Kiev fonde le groupe futuriste ukrainien "Quero".
  • 1914 : Aleksandra Ekster et ses compatriotes ukrainiens Archipenko, Vladimir Baranov-Rossiné, Kazimir Malevitch et les frères Burliuk, exposent à la Société des artistes indépendants à Paris ; Ekster et Archipenko participent aussi à l'Esposizione Libera Futurista Internazionale à Rome[8].
  • 1914 : Aleksandra Ekster et Alexander Bogomazov fondent le groupe d'artistes cubo-futuristes nommé "Koltso", à Kiev.
  • 1917 : le groupe artistique "Union of Seven" est fondé à Kharkiv ; les principaux membres sont Boris Kosarev, Georgy Tsapok, Volodymyr Bobrytsky et Nikolai Kalmykov.
  • 1924 : Institut d'art de Kiev (KHI); les principaux membres sont Alexander Bogomazov, Victor Palmov, Kazimir Malevitch et Volodymyr Tatlin .
  • 1925 : association artistique et revue "Avangarde" à Kharkiv, fondée par Valerian Polishchuk et Vasyl Yermilov .
  • 1925 : Association d'art révolutionnaire d'Ukraine (ARMU) fondée à Kiev ; les membres sont notamment Mykhailo Boychuk, Alexander Bogomazov, Victor Palmov, Vasyl Yermilov et Vadim Meller.
  • 1927 : L'Union des artistes modernes d'Ukraine (OSMU) est fondée à Kiev ; Victor Palmov, Anatol Petrytsky et Pavel Golubyitnikov y sont impliqués.
  • 1927 : l'association artistique et le magazine "New Generation" sont fondés à Kharkiv par M. Semenko, Vadym Meller, Anatol Petrytsky et Geo Shkarupii .

Artistes impliquésModifier

CinémaModifier

PeintresModifier

SculpteursModifier

DramaturgesModifier

Metteurs en scèneModifier

ÉcrivainsModifier

RéférencesModifier

  1. Myroslava Mudrak, The New Generation and Artistic Modernism in the Ukraine, Umi Research Press, Michigan, 1980, 1986.
  2. Irena R. Makaryk, Virlana Tkacz, Modernism in Kyiv, Jubilant experimentation, University of Toronto Press, 2010
  3. Myroslav Shkandrij. The Phenomenon of the Ukrainian Avant-Garde 1910-1935. Winnipeg Art Gallery: (ISBN 088915208X), 2001.
  4. Library Of Ukrainian Art, sur uartlib.org.
  5. Andréi Nakov, Historien d'Art https://andrei-nakov.org/en/alexandre-bogomazov/
  6. Linda S. Boersma. 0,10: The Last Futurist Exhibition of Painting. 1994. p 16. Rotterdam: 010 Publishers (ISBN 9064501351).
  7. a et b Bert Cardullo, Theories of the Avant-garde Theatre: A Casebook from Kleist to Camus, Scarecrow Press, 2012, p. 23 (ISBN 0810887045)
  8. James Butterwick, From Utopia to Tragedy. Ukrainian Avant-Garde 1914-1934, Footprint Innovations Ltd. 2017.
  9. Ukrainian Avant-garde, sur avantgarde.org.ua.
  10. http://worldcat.org/identities/lccn-n87866849/
  11. http://www.worldcat.org/identities/lccn-no2013092772/
(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ukrainian avant-garde » (voir la liste des auteurs).

BibliographieModifier

  • John E. Bowlt, Journal des arts du spectacle, vol. 1, n ° 3 (hiver, 1977), pp. 62–84.
  • Myroslava Mudrak, Nova Generatsiia (1927-1930) and the artistic avant-garde in the Ukraine (thèse), Université du Texas à Austin, 1980.
  • Mahdalyna Laslo-Kutsiuk, Shukannia formy: narysy z ukrainskoi literatury XX stolittia. Bucarest: Kriterion, 1980. 327 p.
  • Myroslav Shkandrij LA DISCUSSION LITTÉRAIRE EN UKRAINE SOVIÉTIQUE, 1925-1928 (mémoire), Université de Toronto, 1982
  • Virlana Tkacz, Les Kurbas et la création d'un théâtre d'avant-garde ukrainien: les premières années, Columbia University, 1983.
  • Endre Bojtar, Die Avantgarde in der ukrainischen Lyrik der zwanziger Jahre. Dans: M. Semenko: Ausgewahlte Werke. Würzburg, 1983. 218-233.
  • Natalia Aseeva, relations ukraino-françaises 20-30 ans. XXe siècle. N.Aseyeva. - K.: Naukova dumka, 1984, 226 p.
  • Myroslava Mudrak, The New Generation and Artistic Modernism in the Ukraine, Umi Research Press, États-Unis, 1986, pp 282, (ISBN 0-8357-1687-2)
  • Myroslava Mudrak, la surface peinte dans l'avant-garde ukrainienne : de la facture à la construction, Panthéon, 1987.
  • Myroslava Mudrak, La nouvelle génération et le modernisme artistique en Ukraine (revue par: Leon Tsao) Leonardo Vol. 21, n ° 3 (1988), pp. 332–333.
  • Myroslava Mudrak, Le Studio ukrainien des arts plastiques à Prague et l'art de Jan Kulec, Art Journal Vol. 49, n ° 1, (printemps 1990), p. 36–43.
  • Valentina Markade, Art ukrainien du XXe siècle et Europe occidentale, V. Markage, Vsesvit. - 1990. - N ° 7. - P. 169-180.
  • Dmytro Gorbatchev, avant-garde ukrainienne. Dans la révolution artistique européenne du XXe siècle, Pamyatki Ukrainy. - 1991. - Numéro 4. - P. 22-29.
  • Valentina Markage, Art D`ukrain / V. Markade. - Paris : L`age D`Homme, 1990. - 349 p.
  • P Kirchner, I Kongreß der Internationalen Assoziation der Ukrainisten, Zeitschrift für Slawistik, 1991.
  • Ukrajinska avangarda 1910-1930: Muzej suvremene umjetnosti, Zagreb, 16. 12. 1990.-24.
  • Jean-Claude Marcadé, Raum, Farbe, Hyperbolismus : Besonderheiten der Ukrainischen Avantgardekunst / Jean-Claude Marcadé, J.-A. Birnie Danzker, I. Jasenjawsky, J. Kiblitsky // Avantgarde et Ukraine. - Munhen : Klinhardt et Biermann, 1993. - P. 41-51.
  • Birnie Danzker J.-A. Die Avantgarde und die Ukraine / Avantgarde et Ukraine / J.-A. Birnie Danzker, I. Jasenjawsky, J. Kiblitsky. - Munhen : Klinhardt et Biermann, 1993. - P. 13-40.
  • Jean-Claude Marcadé, Kiev, capitale de la modernité dans les arts du début du xxe siècle, in : Hélène Menegaldo, Gilles Menegaldo, Les Imaginaires de la ville, Deuxième partie. Utopie, mutations et entropie, Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 115-132.
  • Myroslav Shkandrij. Le phénomène de l'avant-garde ukrainienne 1910-1935 . Galerie d'art de Winnipeg: (ISBN 088915208X), 2001.
  • Olena Golub, Tout partait de l'aquarelle. Day, 2010, (16 septembre. ).
  • Irena R. Makaryk, Virlana Tkacz, Modernism in Kyiv, Jubilant experimentation, University of Toronto Press, 2010.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier