Ouvrir le menu principal
Auguste Lamblin
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Auguste Lamblin, né le à Besançon et mort le à Paris[1], est un administrateur colonial français.

BiographieModifier

Après une première carrière dans la Marine, il intègre l'administration coloniale en Côte d'Ivoire (1896), puis au Gabon en 1910. En poste à Bangui à partir de janvier 1914, comme secrétaire général du Gouverneur. Il devient Gouverneur intérimaire à partir 1917, puis Gouverneur de l'Oubangui-Chari en 1919, il occupera le poste pendant une période de douze ans, entrecoupée de séjours en France, jusqu’en octobre 1929. Il est reconnu pour avoir établi un important réseau routier: en 1920, la colonie compte 4 000 km de routes[2]. Ainsi, les premières automobiles et pistes soulagent la population de la terrible corvée du portage. Par ailleurs, il contribue à l’implantation des cultures industrielles de café, coton et caoutchoutier de céara.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lamblin, Auguste (1870-1946), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 1er novembre 2016).
  2. Pierre Pigeon, Les activités informelles en République centrafricaine, Paris, Montréal, L'Harmattan, (ISBN 2738470327), p. 30