Ouvrir le menu principal

Auguste Hussenot

peintre français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hussenot.
Auguste Hussenot
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
MetzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Maître
Élève
Mouvement
signature d'Auguste Hussenot
signature

Jacques Auguste Marcel Hussenot, né le [1] à Courcelles-sur-Blaise (Haute-Marne)[2] et mort le à Metz[3], est un dessinateur, peintre et décorateur français.

BiographieModifier

Auguste Hussenot est pensionné par la ville de Metz pour étudier son art à Paris. En 1823, il entre dans l’atelier d'Antoine-Jean Gros.

Vers 1834, il ouvre avec Auguste Migette un atelier de décorateur à Metz. En 1832, il propose de devenir à titre gratuit conservateur des collections municipales. À l'ouverture des musées de Metz en 1839, il en devient le conservateur attitré pendant 46 ans jusqu'à sa mort. Il travaille beaucoup sur les décors des églises de la ville et des environs.

Hussenot débute également au Salon de 1840 à Paris.

Il est l'inventeur d'un procédé pour fixer sur place les décorations murales, dit "peinture à l'huile en feuilles". Il s'agit "de peindre dans l'atelier les tableaux ou décorations diverses, et le travail terminé, de détacher la feuille de couleur de la toile sur laquelle elle a été peinte, de roule cette feuille pour la transporter, et l'appliquer ensuite, au moyen d'un mordant homogène sur le champ auquel elle est destinée"[4]. Ainsi, en l'espace de 5 jours, la coupole de l'église Saint-André de Lille est redécorée par la fresque exécutée dans les ateliers de l'artiste à Metz (septembre 1853).

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

  1. Pierre Brasme, La Moselle et ses artistes, Metz, Serpenoise, , 285 p. (ISBN 9782876925441), p106
  2. Archives de la Haute-Marne, registre paroissiaux et d'état civil, collection communale, cote E dépôt 11130, acte de naissance dressé le 25 frimaire an VII, vue 158 / 179
  3. Archives municipales de Metz, état-civil numérisé de la commune de Metz, acte de décès no 1201 de l'année 1885.
  4. Lettre d'Auguste Hussenot au ministre des Cultes, 10 novembre 1853, conservée aux Archives nationales, cote F/19/7755

Articles connexesModifier

BibliographieModifier