Alfred Malherbe

magistrat et naturaliste français

Alfred Malherbe est un magistrat et un naturaliste français, né le d’une famille originaire de Metz, à l’île Maurice et mort à Metz le .

Alfred Malherbe
Alfred Malherbe.jpg
Fonction
Juge
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 61 ans)
MetzVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
MalherbeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Domaine
Distinction
Lithographie d'Alfred Malherbe. Monographie des picidées - Mégapic impérial et mégapic à bec d'ivoire, crédit BNF via Gallica

BiographieModifier

Alfred Malherbe voit le jour sur l'Ile Maurice à Port-Nord-Ouest.

Après des études de droit, il fut nommé au Tribunal de Metz en 1832 où il fut juge d’instruction, vice-président du tribunal, conseiller à la Cour.

Très tôt passionné par la nature, il consacre son temps libre à la botanique, la zoologie et en particulier à l’ornithologie. Il signe notamment une importante étude sur les pics intitulée Monographie des picidées (Imprimerie de J. Verronnais, Metz) qui paraît en quatre volumes de 1861 à 1863. Cette monographie fut imprimée en 120 exemplaires. Chaque espèce y est décrite accompagnée par des lithographies colorées à la main. Il étudie aussi les oiseaux d’Algérie (dont il décrit 191 espèces) et de Sicile. Il fut administrateur du Muséum de Metz et président de la Société d’histoire naturelle de Metz de 1844 à sa mort.

PublicationsModifier

(Liste partielle)

  • Notice sur quelques espèces de chênes et spécialement sur le chêne liège (Quercus suber) (Verronnais, Metz, 1839).
  • Faune ornithologique de la Sicile avec des observations sur l’habitat ou l’apparition des oiseaux de cette île, soit dans le reste de l’Europe, soit dans le Nord de l’Afrique (S. Lamort, Metz, 1843).
  • Catalogue raisonné d’oiseaux de l’Algérie, comprenant la description de plusieurs espèces nouvelles (Verronnais, Metz, 1846).
  • Nouvelle classification des picinées ou pics, devant servir de base à une monographie de ces oiseaux grimpeurs (S. Lamort, Metz, 1849).
  • Ascension à l’Etna, ou Fragment d’un voyage en Sicile et en Italie (Imprimerie de Nouviau, Metz, 1851).
  • Faune ornithologique de l’Algérie (J. Verronnais, Metz, 1855).
  • Description de quelques grimpeurs du genre linéen Picus (J. Verronnais, Metz, 1857).
  • Revue des collections composant, en 1857, le Muséum d’histoire naturelle de la ville de Metz (J. Verronnais, Metz, 1857).
  • Alf. Malherbe, Monographie des picidées ou histoire naturelle des picidés, picumninés, yuncinés, ou torcols, Jules Verronais, imprimeur de la société d'histoire naturelle de Moselle, (lire en ligne), lire en ligne sur Gallica

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Bo Beolens et Michael Watkins, Whose Bird? : Common Bird Names and the People They Commemorate, New Haven et Londres, Yale University Press, , 400 p. (ISBN 978-0-300-10359-5).
  • Maurice Boubier, L’Évolution de l’ornithologie, Paris, Alcan, coll. « Nouvelle collection scientifique », , ii + 308 p.
  • Élie Fleur, « Cent ans d’activité scientifique », Bull. Société Hist. Nat. Metz, vol. 34,‎ , p. 1-68.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Malherbe est l’abréviation botanique standard de Alfred Malherbe.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI