Ouvrir le menu principal

Auguste-Jean-Marie Carbonneaux

sculpteur français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carbonneaux.
Auguste-Jean-Marie Carbonneaux
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Distinctions
Chevalier de l'ordre de Vasa
Œuvres principales

Auguste Jean-Marie Carbonneaux, parfois orthographié « Carbonneau »[1], né en 1769 et mort en 1843 à Paris, est un fondeur, ciseleur et sculpteur français.

Il est l'un des grands praticiens du procédé de la fonte au sable pour la statuaire monumentale[2].

BiographieModifier

Né dans une famille travaillant le métal, Auguste Jean-Marie Carbonneaux commence à travailler à son compte vers 1814. Il hérite de l'atelier familial de la rue de Bretagne. C'est un des premiers grands spécialiste de la fonderie d'art au sable. Il exerçait également les fonctions de conseiller communal[3].

Ses propres ateliers sont situés rue Plâtre-Sainte-Avoye et au no 12 rue des Amandiers-Popincourt, dans sa propriété baptisée la Folie-Genlis. Il y ouvre un autre atelier entre 1814 et 1833. Son épouse meurt en 1833 et il vend sa propriété la même année. Le nouveau propriétaire loue les locaux au fondeur Édouard Quesnel qui venait de se séparer de Louis Richard[3].

Réalisations en bronzeModifier

En France
En Suède

Notes et référencesModifier

  1. Note de l'ouvrage : Bazar Parisien, p. 73.
  2. Élisabeth Lebon, « La diffusion des connaissances et les pratiques sous l'Ancien Régime », in Le fondeur et le sculpteur - Technique du bronze et histoire de l’art, Paris, Les essais de l'INHA, 2012 (consulté le 25 juin 2017).
  3. a et b Élisabeth Lebon, « Répertoire », in Le fondeur et le sculpteur, Les essais de l'INHA, Paris, 2012 (consulté le 25 juin 2017)
  4. « Statue équestre de Louis XIV », notice no IA34000346, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. « Hercule combattant Achéloüs métamorphosé en serpent », notice no M5037010358, base Joconde, ministère français de la Culture
  6. « Henri IV, enfant (Louvre) », notice no M5037010354, base Joconde, ministère français de la Culture
  7. « Henri IV, enfant (château de Pau) », notice no 000SC022800, base Joconde, ministère français de la Culture

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Collectif, Bazar Parisien ou Annuaire raisonné de l'industrie des premiers artistes et fabricants de Paris, Paris, au Bureau du Bazar Parisien, 16 rue des Quatre-Fils, , p. 73.

Lien externeModifier