Auguste-Hyacinthe Debay

peintre et sculpteur français

Auguste-Hyacinthe Debay né le à Nantes et mort le à Paris est un peintre et sculpteur français.

Auguste-Hyacinthe Debay
Image dans Infobox.
Naissance
Décès
(à 60 ans)
Paris 6e
Nationalité
Activités
Formation
Père
Fratrie
Distinctions

BiographieModifier

Auguste-Hyacinthe Debay est le fils du sculpteur Jean-Baptiste Joseph Debay l'Ancien (1779-1863) et le frère cadet du sculpteur Jean-Baptiste-Joseph Debay le Jeune (1802-1862).

Il envoie ses premiers portraits au Salon de 1817.

Remarqué pour son travail, il s'installe à Paris et devient l'élève du peintre Antoine-Jean Gros à l'École des beaux-arts de Paris. Il obtient le premier grand prix de Rome en peinture de 1823 pour son œuvre Égisthe, croyant retrouver le corps d'Oreste mort, découvre celui de Clytemnestre.

Puis Debay se tourne vers la sculpture qu'il a apprise sous la direction de son père. Il réalise notamment le haut-relief de La Résurrection du Christ du fronton de l'église Saint-Étienne-du-Mont située dans le quartier latin de Paris, et participe à la réalisation des fontaines de la Concorde, place de la Concorde à Paris.

Il meurt le à son domicile au 73, rue Notre-Dame-des-Champs, dans le 6e arrondissement de Paris[1].

Un certain nombre de ses toiles sont conservées au château de Versailles, ainsi qu'au musée des Beaux-Arts de Nantes.

ÉlèvesModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :