Au jardin des dieux

mélodie d'Augusta Holmès

Au jardin des dieux
Image illustrative de l’article Au jardin des dieux
Illustration signée P. Borie

Genre mélodie française
Musique Augusta Holmès
Texte Augusta Holmès
Langue originale français
Dates de composition 1893

Au jardin des dieux est une mélodie de la compositrice Augusta Holmès écrite en 1893.

CompositionModifier

Augusta Holmès compose cette mélodie en 1893 sur un poème écrit par elle-même[1]. L'image de couverture est signée P. Borie. La tonalité originale pour mezzo-soprano est en do mineur, mais il existe aussi une tonalité pour voix de ténor ou soprano en fa mineur. Elle a été éditée aux éditions Grus.

PoèmeModifier

Allons nous en tous deux
Dans le bois sauvage !
Allons nous en tous deux
Près du bleu rivage !
Allons nous en tous deux
Vers les prés amoureux
Parmi l'aube et les fleurs et les oiseaux heureux !

Allons nous en tous deux !
Allons nous en tous deux !
Allons nous en, mon amoureuse !
Sèche tes pleurs et sois heureuse !

Les boutons d'or
Brillent encor,
La voix du cor
Résonne au loin dans la forêt ombreuse…

Allons nous en, ô Bien aimée
Par les rosiers toute embaumée !
Oui, le bonheur nous attend tout là-bas
Où dans mes bras tu dormiras
L'âme charmée !

Allons nous en tous deux,
Car la vie est noire !
Allons nous en tous deux,
Perdons la mémoire !

Allons nous en tous deux,
Sous le regard des Dieux,
Car ta lèvre et tes yeux
Sont ma vie et mes cieux !

Allons nous en tous deux !
Allons nous en tous deux !

Et comme d'un hôtel invisible,
Où des milliers d'oiseaux officiaient en chœur,
La voix du Dieu cruel qui fait de notre cœur
Sa frémissante cible
Répondit pleine de langueur :
« Suis ton désir, ô Bien aimée,
Par mes baisers toute embaumée !
Oui, mon pouvoir vous entraîne là-bas
Où dans mes bras
Vous dormirez
L'âme charmée !

RéférencesModifier

Liens externesModifier