Ouvrir le menu principal

Atys (fils de Crésus)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atys.

Atys était le fils de Crésus roi de Lydie. Il était muet, mais recouvra la parole par un suprême effort en voyant, dans une bataille, un soldat prêt à percer son père, et s'écria : « Ah Soldat, ne frappe point Crésus ! », ce qui sauva le roi.

SourcesModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.