Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

L'Atlas saharien (en arabe : الأطلس الصحراوي), ou présaharien, est la partie méridionale du massif de l'Atlas. Il est principalement situé en Algérie. Le plus haut pic de la chaîne est le djebel Chélia, dans les Aurès (Algérie), à 2 328 m d'altitude.

Atlas saharien
Carte de l'Atlas montrant l'Atlas saharien au centre.
Carte de l'Atlas montrant l'Atlas saharien au centre.
Géographie
Altitude 2 328 m, Djebel Chélia
Massif Atlas
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Drapeau de la Tunisie Tunisie
Drapeau du Maroc Maroc
Géologie
Âge Crétacé, Jurassique

GéographieModifier

L'Atlas saharien comprend plusieurs ensembles d’ouest en est : les monts des Ksour (2 236 m au djebel Aïssa), le djebel Amour, les monts des Ouled Naïl, les monts des Zibans, le massif de l'Aurès (2 328 m au djébel Chélia), les monts des Nemencha, les monts de Tébessa et la dorsale tunisienne[1],[2], ainsi que les monts du Hodna qui le relient à l’Atlas tellien[1].

Il précède les hauts plateaux du Sahara[3].

Notes et référencesModifier

  1. a et b J. Desanges et J. Riser, « Atlas », in Encyclopédie berbère, 7 | Asarakae – Aurès En ligne, mis en ligne le 01 décembre 2012, consulté le 23 février 2015.
  2. Monts Atlas
  3. Géographie de l'Algérie

Articles connexesModifier