Atalante (métro de Rennes)

station de métro à Rennes

Atalante
Maquette de la station.
Maquette de la station.
Localisation
Pays France
Ville Cesson-Sévigné, Rennes
Adresse Avenue de Belle Fontaine
Rue du Clos Courtel
Coordonnées
géographiques
48° 07′ 38″ nord, 1° 37′ 41″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Rennes
(Voir situation sur carte : Rennes)
Atalante
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Aérienne
Voies 2
Quais 2
Bouches 4
Accessibilité Oui
Historique
Construction 2015-2019
Mise en service
Architecte(s) Anthracite et Alexandre & Massinon Architectes
Gestion et exploitation
Propriétaire Rennes Métropole
Exploitant Keolis Rennes (STAR)
Ligne(s) (M) (b)
Ligne (b) (en construction)

Atalante est une future station de la ligne b du métro de Rennes, située au carrefour rue du Clos Courtel à Rennes et de l'avenue de Belle Fontaine à Cesson-Sévigné. Elle desservira notamment le site Atalante-Beaulieu du technopole Rennes Atalante, le lycée professionnel Louis-Guilloux, CentraleSupélec et l'hôpital Sévigné.

Mise en service en 2020, elle sera conçue par les architectes Anthracite et Alexandre & Massinon Architectes.

C'est une station, équipée d'ascenseurs, qui sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Situation ferroviaireModifier

Établie en viaduc, la station Atalante sera située sur la ligne b, entre les stations Beaulieu-Université (en direction de Saint-Jacques-Gaîté) et le terminus Cesson-Viasilva[1].

HistoireModifier

 
Vue du chantier en 2015.

La station Atalante sera mise en service le , lors de l'ouverture à l'exploitation de la ligne b[2],[3]. Son nom a pour origine le technopole de Rennes Atalante, qu'elle desservira.

Initialement appelée Belle Fontaine, du nom de l'avenue située à proximité, la future station est rebaptisée Atalante en après consultation des usagers[4].

L'emplacement et le type de la station intermédiaire entre Beaulieu-Université et Cesson-Viasilva, prévue aux Longs-Champs sur les premières études, a longtemps été source de débats concernant le trajet de la ligne, l'emplacement de la station et aussi le mode qu'emprunterait le métro : aérien ou souterrain[5].

La construction de la station a commencé fin 2015[6]. Elle sera réalisée par les architectes d'Anthracite en association avec Alexandre & Massinon Architectes[7].

La station sera située sur un viaduc, particularité qu'elle ne partagera qu'avec deux autres stations de la ligne, Cesson-Viasilva et Beaulieu-Université. Le viaduc sera placé le long de l'avenue de Belle Fontaine, sur son côté sud, au carrefour avec la rue du Clos Courtel qui forme la limite avec Rennes et avec l'avenue des Buttes de Coësmes qui prolonge l'avenue de Belle Fontaine à Rennes.

Service des voyageursModifier

Accès et accueilModifier

La station comptera quatre accès aux quatre extrémités de la station, deux à l'ouest couplés avec des escaliers mécaniques et des ascenseurs et deux à l'est composés de simples escaliers fixes[7].

La station sera équipée de portillons d'accès, afin de limiter la fraude[8]. La décision a été confirmée lors du conseil du 30 avril 2015 de Rennes Métropole[8].

DesserteModifier

Atalante sera desservie par toutes les circulations de la ligne.

IntermodalitéModifier

La station devrait être desservie par les autobus[7].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Robert Schwandl, « Rennes », sur http://www.urbanrail.net (consulté le 21 septembre 2016).
  2. « Plaquette de présentation de la ligne b », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr, (consulté le 6 octobre 2016).
  3. « La ligne B du métro rennais sera mise en service le 21 décembre 2020 », sur www.20minutes.fr (consulté le 12 décembre 2019)
  4. Stéphanie Vernay, « Les futures stations du métro changent de nom », sur http://www.rennes.maville.com, (consulté le 21 septembre 2016).
  5. Site du collectif Sauvons les Longchamps.
  6. « Atalante - Les travaux de construction », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr, (consulté le 21 septembre 2016).
  7. a b et c « Atalante », sur http://www.metro-rennes-metropole.fr (consulté le 21 septembre 2016).
  8. a et b « Fraude à Rennes : à quoi vont ressembler les portillons du métro ?. Info - Rennes.maville.com », sur www.rennes.maville.com (consulté le 21 septembre 2016)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier