Ouvrir le menu principal

Astra Calvé était une entreprise spécialisée dans la fabrication d'huiles et de margarines appartenant à Unilever.

HistoriqueModifier

L'huilerie était présente à Bordeaux à la veille de la Première Guerre mondiale, trois usines importantes assuraient l'essentiel de la production bordelaise - soit 200 000 kilos par jour- : la Grande Huilerie Bordelaise, l'Huilerie Franco-coloniale et Astra Calvé, issu de la fusion en 1897 de Delft et de Calvé, fondée par Emmanuel et Georges Calvé.

1912 : Création de la margarine Astra par les Établissements J. Motte & Cie à Yvetot (Seine Inférieure), puis Asnières au début des années 30.

1929 : Margarine Unie prend le contrôle de l'entreprise franco-néerlandaise Calvé-Deft, issue de la fusion en 1897 de Delft et de Calvé (entreprise fondée par Emmanuel et Georges Calvé)[1].

1930 : Rachat de la société Calvé-Delft par Unilever. Celle-ci fusionnera en 1960 avec Astra, également filiale d'Unilever, pour devenir Astra Calvé[2].

En 1969 a lieu le lancement de l'huile de tournesol sous la marque Fruit d'Or[3].

En 1974, l'entreprise se diversifie dans l'huile d'olive avec l'acquisition de Puget[4].

En 1990, Astra Calvé rachète Boursin, en 1991 Bénédicta à Sara Lee, puis Végétaline à Lesieur en 1998[5].

En 1999, Unilever prend le contrôle d'Amora Maille et la commission européenne l'oblige à céder Bénédicta[6]. En décembre 2000, Bénédicta est rachetée selon le mécanisme du LBO par Barclays Private Equity, filiale de capital-investissement de la banque Barclays (renommée Equistone Partners en 2011)[7].

La même année, Astra Calvé est regroupé avec Fralib, autre filiale alimentaire d'Unilever produisant le thé Lipton, les infusions Éléphant et la soupe Royco[8]. En 2001, Astra Fralib est fusionnée avec Amora Maille et Bestfoods, récemment rachetée, pour devenir Unilever Bestfoods[9].

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier