Ouvrir le menu principal

Amicale sportive vauréenne

club français de rugby à XV basé à Lavaur
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ASV.
ASV Lavaur
Logo du ASV Lavaur
Généralités
Nom complet ASV Lavaur
Fondation 1906
Couleurs Rouge et bleu
Stade Stade des Clauzades
(3 500 places)
Siège Complexe sportif des Clauzades
81500 Lavaur
Championnat actuel Fédérale 1
Président Drapeau : France Arthur Jamin
Entraîneur Drapeau : France Nicolas Hallinger
Drapeau : France Alexandre Albouy
Joueur le plus capé Drapeau : France Frédéric Gauthier
Site web asvlavaur-rugby.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Fédérale 1 2019-2020
0

L'Amicale sportive vauréenne (ASV Lavaur) est un club français de rugby à XV basé à Lavaur dans le département du Tarn. Il évolue actuellement en Fédérale 1.

HistoireModifier

Fondation du clubModifier

C'est en 1906 que le Rugby arrive dans la cité vauréenne avec la création du premier club, le Sporting Club Vauréen. Après trois années d'existence, le club fut dissout et remplacé par l'Union sportive vauréenne. Et c'est cette dernière qui permit à Lavaur de remporter son premier titre de champion lors de la saison 1912/1913 : champion des Pyrénées 4e série. De cette époque, très peu de résultats subsistent et seule une photo d'équipe de la saison 1920/1921 nous rappelle aux bons souvenirs des pionniers du rugby vauréen.

Changement de nom et nouveau départModifier

C'est en 1926 que le club voyait le jour sous son appellation actuelle Amicale sportive vauréenne. Le siège se trouvait au Café Batut et Louis Cloup en fut le premier président. Pour mettre en valeur les couleurs de la ville, l'ASV adopta le rouge et le bleu qui sont ce jour encore les couleurs officielles du club.

De l'après-guerre aux années 70Modifier

En 1948, Raoul Lacouture, maire de Lavaur, inaugure le stade municipal, Avenue Jacques Besse, qui restera jusqu'à l'aube de la saison 2009-2010 le théâtre des joutes rugbystiques de l'ASV. Dès les premières années d'existence, ce stade allait connaître l'une des plus fantastiques génération de rugbymen. Champion des Pyrénées 3e série et demi-finaliste du championnat de France (1948-1949), puis champion de France 2e série (1949-1950) conquis après une rude bataille face aux Savoyards d'Ugine. Pour fêter ce premier titre, 5000 personnes sont venus assister à un match de gala au stade municipal entre l'ASV et le Castres olympique (champion de France 1re division). La saison suivante, l'épopée continuera avec un titre de Champion des Pyrénées Honneur et une demi-finale de championnat de France. Gloire éternelle à cette redoutable équipe et à ses valeureux joueurs.

Durant les années 1955 - 1960, le club allait connaître des hauts (accession en 2e division) puis une période plus délicate ponctuée de descentes et de démissions du bureau. Au début des années 1960, sous la houlette de l'ex-président graulhétois, Marcel Desprats, le club reprenait sa marche en avant et sa quête de titres. Finaliste du championnat des Pyrénées en 1960-1961, puis champion des Pyrénées 2e série en 1964-1965, face à l'Aviron castrais, puis enfin un titre de champion des Pyrénées en 1967-1968 pour l'équipe réserve.

La montée en Fédérale 1Modifier

Depuis 1970, l'ASV allait durablement s'installer dans les divers championnats de France de 3e division puis fédérales. En dépit de résultats honorables, aucun titre ne vint cependant garnir la vitrine du club. Au terme de la saison 1988-1989, l'ASV allait une nouvelle fois accéder à une finale de championnat de France en 3e division avant d'accéder jusqu'au Groupe B lors de la saison 1993-1994.

C'est durant ces années que le travail de formation commence à porter ses fruits. Vainqueur de trois Coupes de Provinces (1991, 1996, 1997), le club verra l'éclosion de jeunes talents qui deviendront des grands noms du rugby français : Emile et Francis N'Tamack, Bruno et Yoan Dalla Riva, Christophe Guiter et Rémy Vigneaux.

Lavaur et l'élite amateurModifier

A l'aube du XXIe siècle, grâce à l'appui des Laboratoires Pierre Fabre, partenaire privilégié du club, celui-ci reprenait sa marche en avant avec à sa tête deux entraineurs charismatiques. Nicolas Hallinger et Francis Was reprenaient un jeune groupe, encadré par quelques anciens qui au terme d'une rencontre au suspens insoutenable en 2004 face à Argelès allait conquérir le droit d'évoluer au sein de l'élite amateur du rugby français : la Fédérale 1.

Champion de France Fédérale 1 (2009)Modifier

Alors que lors des précédentes éditions, l'ASV s'était qualifié pour les phases finales du Trophée Jean Prat, la saison 2008-2009 verra les Vauréens disputer la phase play-down. Après avoir éliminé Lille, Saint-Nazaire et Montluçon, l'ASV retrouvait en finale Nice. C'est à Bédarrides que l'ASV s'imposa sur le score étriqué de 16 à 10.

Champion de France Fédérale 1 (2018)Modifier

L'ASV est champion de France de Fédérale 1. Les Vauréens de Mathieu Bonello et Alexandre Albouy, anciens du Castres olympique, avec le pilier All Black Saimone Taumeopeau gagnent la finale de Fédérale 1 en 2018 contre Trélissac. En 2018-2019, Mathieu Bonello annonce son départ pour Massy la prochaine saison. Lavaur est éliminé en phase finale face à Nice lors du match retour malgré une belle victoire à l’aller.

PalmarèsModifier

  • Champion de France Fédérale 1 2009 et 2018

PrésidentsModifier

  • Louis Cloup
  • Marcel Desprats
  • René Catala
  • Gilbert Fabriès
  • Philippe Giraud - Alexandre Martinez
  • Alexandre Martinez
  • Thierry Jarlan - Jacques Moynet
  • Arthur Jamin

Joueurs emblématiquesModifier

Les entraîneursModifier

Liens externesModifier