Ouvrir le menu principal

Association marocaine des droits humains

Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Association Marocaine des Droits Humains (ou AMDH)
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique ONG à but non lucratif
But Défense des droits humains et des libertés collectives et individuelles ; réaliser une société où règneront le droit, la justice et la liberté
Zone d’influence Maroc
Fondation
Fondation 24 juin 1979
Fondateur Ali Oumlil (en)
Identité
Siège Rabat[1]
Personnages clés Khadija Ryadi
Président Dr RHALI AZIZ
Méthode Nos moyens d'action:Pour atteindre ses objectifs l'AMDH recourt à tous les moyens légitimes notamment:
Site web Site officiel

L'Association marocaine des droits humains (AMDH) (en arabe : الجمعية المغربية لحقوق الإنسان) (en Amazigh: ⵜⴰⵎⵙⵎⵓⵏⵜ ⵜⴰⵎⵕⵕⵓⴽⵉⵜ ⵏ ⵉⵣⵔⴼⴰⵏ ⵏ ⵓⴼⴳⴰⵏ) est une association marocaine à but non lucratif et non gouvernementale fondée le 24 juin 1979 à Rabat au Maroc[2].

L'AMDH est membre de la fédération internationale des droits de l'homme et est reconnue d'utilité publique selon le décret n° 2.00.405 du 24 avril 2000[3]. Le président de l'AMDH est Ahmed El Haij depuis le 11 mai 2013. Il remplace Khadija Ryadi présidente depuis 2004[4].

Sommaire

ActionsModifier

Le but de l'AMDH est de défendre les droits et libertés fondamentales prévues dans la Constitution marocaine et la déclaration universelle des droits de l'homme :

  • Droit d’être arrêté sans motif arbitraire sans violence policière
  • Droit à un procès dans des conditions normales (présence d'un avocat, procès public) par un juge indépendant.
  • Droit des détenus en prison d'avoir accès à des soins médicaux et des conditions d’hygiène décente.
  • Droit à la liberté d'expression
  • Droit d'organiser des réunions

L'association publie régulièrement des rapports sur les droits de l'homme au Maroc.

Voir aussiModifier