Association française d'économie politique

L'Association française d'économie politique (AFEP) est une société savante française d'économie, créée en 2009[1], qui prône la pluralité des approches en économie. L'AFEP regroupe les économistes dits hétérodoxes qui ne se retrouve pas dans l'Association française de science économique (AFSE), jugée non-pluraliste[2].

Association française d'économie politique
Cadre
Type
Domaine d'activité
Pays
Organisation
Site web

En 2015 l'AFEP réunit 600 docteurs en sciences sociales dont 90% sont des économistes, majoritairement venus de l'université mais aussi du CNRS et d'autres institutions[3].

Après son congrès de 2010 l'AFEP a défendu l'idée de créer une nouvelle section du Conseil National des Universités (CNU), distincte de la section 05 (orthodoxe)[N 1], afin de faire vivre en France le pluralisme des points de vue en économie[4]. Cette nouvelle section appelée Économie et société possède la vocation d'accueillir tous ceux qui recherchent, travaillent, enseignent, publient dans le domaine de l'économie et qui se reconnaissent dans son projet pluraliste. Et ce de façon trans-inter-disciplinaire, philosophes, anthropologues, sociologues, historiens, géographes et géopoliticiens, juristes et épistémologues inclus[5].

Au congrès international de 2013, 650 participants venus de 49 pays sont réunis autour de deux organisations scientifiques internationales : L’économie politique, science sociale et/ou outil de politique économique[6] ?

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. sans rien lui enlever

RéférencesModifier

  1. Pierre Cahuc et André Zylberberg, Le négationnisme économique. Et comment s'en débarrasser, Paris, Flammarion, , 264 p. (ISBN 978-2-08-139599-2, lire en ligne)
  2. Murielle Bruyère, « Le danger de l’unification des sciences sociales », sur politis.fr,
  3. Collectif 2015, p. 26
  4. Collectif 2015, p. 33
  5. Collectif 2015, p. 34 et 35
  6. Collectif 2015, p. 36

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Collectif, A quoi servent les économistes s'ils disent tous la même chose ? : Manifeste pour une économie pluraliste, Paris, Les Liens qui Libèrent, , 111 p. (ISBN 979-10-209-0273-3, notice BnF no FRBNF44396535). Collectif composé de : Philippe Batifoulier, Bernard Chavance, Olivier Favereau, Sophie Jallais, Agnès Labrousse, Thomas Lamarche, André Orléan (coordinateur) et Bruno Tinel.

Article connexeModifier

Lien externeModifier