Assemblée nationale (Viêt Nam)

parlement monocaméral du Viêt Nam
Assemblée nationale
(vi) Quốc hội

15e législature

Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'Assemblée nationale.
Présentation
Type Monocaméral
Création
(forme et nom actuel)
Lieu Hanoï
Durée du mandat 5 ans
Présidence
Président Vương Đình Huệ (en) (PCV)
Élection
Structure
Membres 500 députés
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques

Gouvernement (496)

Autres (4)

Élection
Système électoral Majoritaire plurinominal
Dernière élection 23 mai 2021

Siège de l'Assemblée nationale

Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web quochoi.vn
Voir aussi Politique au Viêt Nam

L'Assemblée nationale (en vietnamien : Quốc hội) est l'organe représentatif le plus élevé et exerçant le pouvoir législatif dans la république socialiste du Viêt Nam. Elle est décrite au Chapitre VI de la constitution du pays.

HistoireModifier

L'organe législatif vietnamien s'appelait le Parlement dans la Constitution de 1946. Il est devenu l'Assemblée nationale en 1959. Le Viêt Nam a toujours eu un système monocaméral, comme dans tous les pays socialistes qui considèrent qu'un système bicameral revient à diviser le peuple uni.

En 1946, les parlementaires n'étaient élus que pour 3 ans. Ils élisaient le Président de la République pour 6 ans. Il y avait donc un décalage entre les mandats.

Organisation et fonctionnementModifier

ÉlectionModifier

L’Assemblée nationale est composée d'un maximum de 500 sièges pourvus pour cinq ans au scrutin majoritaire plurinominal à deux tours dans 184 circonscriptions. Sont déclarés élus les candidats qui obtiennent le plus grand nombre de voix et plus de la moitié des suffrages exprimés dans la circonscription. A défaut, ou si le taux de participation dans la circonscription est inférieur à 50 %, un second tour est organisé entre les candidats restants pour les sièges restants à pourvoir, et ceux recueillant le plus de suffrages sont élus. En pratique, les élections ont lieu en un seul tour en l'absence de réelle compétition[1].

Les candidats sont choisis par le Parti communiste vietnamien et par le Front de la Patrie du Vietnam. Seulement 1/3 des membres travaillent à plein temps pour l'Assemblée nationale.

SessionsModifier

L'Assemblée se réunit en session d'un mois deux fois par an. Quand elle n'est pas en session, le travail législatif est effectué par le Comité permanent de l'Assemblée nationale.

La durée des sessions est souvent considérée comme trop courte pour obtenir un travail de qualité. On reproche également l'absence de formation juridique des députés.

VoteModifier

En principe le vote des lois s'effectue à la majorité absolue des membres.

La révocation d’un membre de l’Assemblée nationale, le raccourcissement ou la prorogation de la durée d’un mandat législatif ou la révision de la Constitution doivent être votés à la majorité des 2/3.

PouvoirsModifier

Attributions juridiquesModifier

Selon l'article 83 de la Constitution du Vietnam, l'Assemblée nationale est l'organe représentatif le plus élevé. Elle détient seule les pouvoirs constituant et législatif.

L'article 84 décrit ses attributions :

  • Élaboration et modification de la loi et de la Constitution ;
  • Élection et révocation des principales figures de l'État : président et vice-président de l'État, président et vice-président de l'Assemblée nationale, membres du Comité permanent de l'Assemblée nationale, Premier ministre. Elle désigne également les présidents de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême ;
  • Examen des rapports d'activités du président de l'État, du Comité permanent de l'Assemblée nationale, du Gouvernement, de la Cour populaire suprême et du Parquet populaire suprême ;
  • Contrôle du gouvernement.

Elle est en particulier compétente pour certaines matières :

  • La guerre et à la paix ;
  • Les ethnies et les religions ;
  • L'organisation et le fonctionnement des institutions étatiques ;
  • La politique financière-monétaire nationale et notamment le budget et les impôts ;
  • Le plan de développement socio-économique du pays.

Limites politiquesModifier

En réalité le rôle de l'Assemblée nationale est relativement faible même s'il est en continuelle progression. Son travail législatif est étroitement contrôlé par le gouvernement et consiste principalement à appliquer la politique du Parti. Le rôle de contrôle du gouvernement est difficile étant donné que de nombreux membres du parlement occupent également un poste ministériel.

Du fait de ces contraintes, l'Assemblée est qualifiée par plusieurs observateurs de chambre d'enregistrement, bien que les députés se sont opposés parfois à la nomination de responsables proposés par le politburo ou à la LGV Vietnam Nord-Sud en 2010[2].

Notes et référencesModifier

  1. Inter-Parliamentary Union, « IPU PARLINE database: VIET NAM (Quoc-Hoi), Texte intégral », sur archive.ipu.org (consulté le ).
  2. David Koh pour The Straits Times, « Vietnam. Le Parti reste aux commandes », sur Courrier International,

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier